Voiture de l’Année 2010 : 33 modèles en lice

Voiture de l’Année 2010 : 33 modèles en lice

Ça y est, la liste définitive des candidates pour le prix 2010 de la «Voiture de l’Année» en Europe vient d’être dévoilée par le comité d’organisation de cette élection. Leur nombre s’élève cette année à 33 ! Il s’agit, par ordre alphabétique, des : BMW Série 5 GT, BMW X1, BMW Z4, Chevrolet Cruze, Citroën C3 Picasso, Ford Ka, Honda Insight, Hyundai i20, Hyundai ix55 (Veracruz), Kia Sorento, Kia Soul, Land Rover Discovery4, Lexus RX450h, Mazda3, Mercedes Classe E, Mitsubishi Colt, Nissan 370Z, Nissan Cube, Opel Astra, Peugeot 3008, Peugeot 5008, Porsche Panamera, Renault Scénic/Grand Scénic, Seat Exeo, Skoda Yeti, Subaru Legacy, le duo Suzuki Alto (Celerio)/Nissan Pixo, Toyota Avensis, Toyota iQ, Toyota Prius, Toyota Urban Cruiser, Toyota Verso et Volkswagen Polo.
Mais comme le veut le règlement, seules sept voitures parmi ces prétendantes seront retenues pour se disputer la très convoitée couronne jaune.
Auparavant, les membres du jury statueront sur divers critères pour se prononcer dans les votes, dont le deuxième tour est prévu pour le début novembre. D’abord et sur un plan purement statique, chaque véhicule en lice doit être une nouveauté disponible immédiatement ou prochainement en tant que modèle 2010. Mais encore, ces nouveautés doivent être commercialisées (au moment du vote final) dans au moins cinq marchés européens et avec une production prévue par le constructeur d’au moins 5.000 unités par an.
Ensuite, les 59 journalistes et membres du jury passeront au crible lesdites candidates, avec à la clé, 25 points (pour chaque membre) à répartir sur cinq voitures au minimum ainsi qu’une note maximale de 10 à octroyer à l’une d’elles. Examens approfondis des parties extérieures et intérieures, appréciations sur les configurations d’équipement, évaluation sécuritaire et surtout tests dynamiques de conduite. Le design, le confort, l’économie, la maniabilité, la fonctionnalité, la protection de l’environnement, la satisfaction du conducteur ou encore, le prix sont autant de critères qui seront pris en compte lors de la sélection. Les sept voitures finalistes seront «dégagées» le 2 novembre prochain, tandis que la «Voiture de l’Année 2010» sera proclamée le 30 du même mois. À n’en pas douter, ce trophée reste très prisé par tous les constructeurs automobiles. Et pour cause, l’automobile lauréate est aussitôt médiatisée de façon massive et positive, puis souvent promise et vouée à un joli succès commercial. Il n’y a qu’à voir l’Opel Insignia qui a été élue Voiture de l’Année 2009. Leader de sa catégorie sur le marché européen, elle s’est littéralement arrachée des concessions, entraînant des ruptures de stock. C’est ce qui explique que sur des petits marchés, comme le Maroc, les clients ont dû patienter des semaines, voire des mois, avant de se faire livrer. Mais au vu des qualités de cette allemande, ils savent bien aujourd’hui qu’ils n’ont pas attendu pour rien.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *