«C’est aussi contre l’islam et les musulmans que les tueurs ont agi»

«C’est aussi contre l’islam et les musulmans que les tueurs ont agi»

En tuant les journalistes de Charlie Hebdo, en tuant les policiers chargés de leur sécurité, en tuant 4 personnes dans une épicerie casher, en blessant des dizaines d’autres, ce sont bien plus de 16 victimes que les tueurs ont causées, ce sont des millions d’entre nous qui ont été touchés, pris en otages, et puisque ces terroristes osent se revendiquer de l’Islam -alors qu’ils ne méritent que le qualificatif de criminels – disons-le haut et fort, c’est aussi contre l’Islam et contre les Musulmans qu’ils ont agi !

Cette terreur qu’ils ont semée est et sera lourde de conséquences et parmi elles cette tentation de certains de tomber dans le piège de l’amalgame : notre Communauté en France, en Europe et plus largement la communauté musulmane le vit déjà dans sa chair…  Pour être direct, je voudrais tout d’abord balayer d’un grand coup de «kerrata» tous ces propos indignes, d’une totale indécence qui visent à justifier –voire à glorifier- cet acte terroriste, cela donne la nausée ; je voudrais aussi exprimer mon incompréhension face à ceux qui se livrent à un macabre décompte du nombre de «cadavres», toutes les victimes de la terreur n’auraient-elles pas la même valeur ?

Je voudrais enfin m’étonner que certains s’insurgent des innombrables témoignages et gestes de solidarité avec le peuple de France provenant du Maroc ! Pourquoi y voir des relents de colonialisme alors qu’il s’agit précisément du contraire : il s’agit de la solidarité légitime d’un peuple indépendant envers un autre peuple touché dans sa chair dont nous sommes si proches…

Mais ce sur quoi je voudrais m’appesantir ici c’est la responsabilité qu’auront ces tueurs – et leurs commanditaires – sur les moments douloureux que vont vivre –et vivent déjà – tous les Musulmans de l’Hexagone. Pour surmonter ce coup si dur qui lui a été porté, la France ne pourra pas faire l’économie d’une profonde réflexion sur sa jeunesse issue de l’immigration –et croyez-moi je sais de quoi je parle: ces jeunes assassins sont ses enfants, ils sont le produit de ce que les banlieues, l’exclusion, la discrimination, la relégation…ont contribué à faire d’eux ! Les «recruteurs» n’ont eu qu’à les «cueillir» pour les transformer en monstres et en faire de la «chair à canon»…

Je terminerais en saluant avec beaucoup d’admiration ces jeunes militants associatifs qui -à l’instar de Aziz Lasri jeune Franco-Marocain de Trappes, membre de Banlieue Plus – ont pris la mesure du danger et réagissent avec intelligence, maturité et responsabilité. Je partage avec eux leur magnifique appel :

«Nous vivons actuellement des heures sombres en France. Et face à cela, l’union est notre seule arme.  Les Français-e-s sont meurtri-e-s. Les Français-e-s ont peur, conséquence de la terreur semée par les attentats et actes terroristes des derniers jours. Faisons face ensemble et mobilisons-nous. Nous serons présent-e-s :

– aux abords des synagogues pour protéger nos frères et sœurs juifs/juives en prière ce soir de shabbat ;

– devant des églises dimanche;

– devant les mosquées vendredi.
 Venez avec un carton sur lequel vous aurez écrit #NousSommesEnsemble. »
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *