Le mot pour rire : Amour, justice et libertés

Le mot pour rire : Amour, justice et libertés

Deux ados, probablement dans un élan de passion somme toute normale à leur âge, se sont embrassés devant leur lycée et se sont amusés à publier la photo de leur délire amoureux sur leur page Facebook.

Le procureur de Nador – une ville superbe d’ailleurs et des habitants super sympas – a vu aussitôt rouge et a ordonné leur arrestation immédiate pour « atteinte à la pudeur publique » ! Il n’en a pas fallu plus pour que cette affaire de pudibonderie mal placée et d’excès de zèle stupide nous ridiculise à travers tout le globe.

Mais c’est quoi encore ces offenses moyenâgeuses à la liberté et à l’expression ?!? Et de quelle pudeur parle-t-on ? Moi-même je crois que j’ai publié 2 ou 3 fois des photos de moi en maillot de bain avec ma bidoche bedonnante bien en vue et mon joli nombril à l’air. Pourquoi ne m’a-t-on pas arrêté, alors ? D’ailleurs, ils peuvent toujours se rattraper.

Mais qu’ils arrêtent, bon sang, de nous tourner en bourriques ! S’ils continuent comme ça, ils vont bientôt mettre sous les verrous des gamins qui se tiennent par la main.

A demain

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *