Le mot pour rire : Compenser ou investir, il faut choisir

Le mot pour rire : Compenser ou investir, il faut choisir

Je n’aime pas les mauvaises nouvelles, mais celle-ci serait la pire qui nous soit arrivée ces mois-ci. En effet, «le gouvernement le plus démocratique de l’histoire du Maroc authentique» a décidé de réduire le budget de l’investissement de l’année de 15 milliards de dirhams. Je n’ai aucune idée de ce que peut représenter ce montant, mais il paraît que ça va faire très mal. On m’a assuré cependant que notre malheureux Exécutif a pris cette décision vraiment à contrecœur. C’était ou bien ça ou bien fermer la Caisse de compensation comme il l’avait promis. Alors, s’il a choisi de réduire les investissements aussi violemment, c’est qu’il est fatalement conscient des milliers d’emplois en moins, et au moins autant de chômeurs en plus, et du risque de voir monter l’inflation en flèche et baisser le pouvoir d’achat vers la dèche. Bien sûr que ce n’est pas bon, mais c’est toujours mieux que de toucher à la Caisse et, donc, de casser la baraque. En attendant, les pauvres devront attendre encore longtemps leur mandat providentiel.
A demain

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *