Le mot pour rire: Fonctionnaire sinon rien !

Le mot pour rire: Fonctionnaire sinon rien !

Ce titre est involontairement trompeur. Il pourrait vous faire croire à tort que je vais encore vous reparler pour la nième fois de tous ces diplômés dits chômeurs et diplômées dites chômeuses, et qui le sont réellement, qui passent le plus clair de leur temps et ce, depuis très longtemps, devant le Parlement à revendiquer, à se battre, à crier et à exiger un travail dans la fonction publique sinon… rien.

En vérité, le sujet que j’aborde aujourd’hui risque de leur donner un peu raison. En effet, j’ai appris d’une source très officielle que les départements ministériels comptent à eux seuls 534.279 fonctionnaires, que les cadres représentent 65% de l’ensemble des fonctionnaires au Maroc et que la masse salariale représente 103,7 milliards de dirhams en 2014, ou si vous préférez, 1.037 milliards de centimes. Waw ! En gros, si on s’amuse à amalgamer ces trois données, on pourrait en déduire très logiquement que si jamais on devient fonctionnaire, on aurait de très fortes chances d’avoir un bon poste dans un ministère, n’avoir rien à faire et surtout d’être bien payé. Alors, pourquoi aller s’aventurer dans le privé ?
A demain

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *