Le mot pour rire : Le code de la route et l exception du foot

Le mot pour rire : Le code de la route  et l exception du foot

J’ai beau faire des efforts surhumains pour être indulgent avec mes prochains, il y a des fois où je-n’en-peux-plus ! Tenez ! Dimanche dernier, alors que je roulais tranquillement sur l’autoroute Casa-Rabat, j’ai été dépassé par une petite bagnole qui klaxonnait avec plein de petits drapeaux verts qui virevoltaient à tout vent. J’ai vite pigé le pourquoi de ce boucan et de cet accoutrement : ce sont de joyeux supporters du Raja en partance pour le match phare contre les FAR. Et puis, ce fut un déluge d’estafettes bondées et de «hondates» et de «pick-up» surbookées, avec des têtes, des jambes et parfois tout le corps qui dépassaient. Ce qui est marrant dans tout ça, c’est que parmi tous les gendarmes, très nombreux ce jour-là, je n’en ai pas vu un seul qui ait levé le petit doigt pour mettre le holà, au moment où de pauvres conducteurs piqués par le radar pour un petit dépassement de 5 ou 10 km se faisaient pénaliser à tout va ! Vous avez dit «opium du peuple» ?
A demain

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *