Le mot pour rire : Pas de bons joueurs, pas de spectateurs…

Le mot pour rire : Pas de bons joueurs,  pas de spectateurs…

Notre ministre chargé de nous communiquer les bonnes nouvelles, mais aussi les mauvaises, vient de nous informer, tout triste, qu’il n’y aurait, au maximum, que 300.000 téléspectateurs qui suivraient les débats de notre vénérable Parlement, avec un chiffre plancher, de 50.000. C’est vrai que ces chiffres sont décevants pour ne pas dire honteux. Ceci dit, si on réfléchit un petit chouia, on va se dire qu’après tout pourquoi voulez-vous que les gens regardent, et en plus à la télé, un spectacle, où il n’y a souvent que quelques artistes qui bafouillent contre d’autres qui ont la trouille. ? Si on veut que le public soit plus nombreux, il faut faire comme au foot : il ne faut choisir que les joueurs qui veulent gagner pour nous et pour leur pays, et pas seulement pour eux.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *