Le mot pour rire : S opposer, oui, mais contre qui ?

Le mot pour rire : S opposer, oui, mais contre qui ?

Deux « grands » événements dits de « protestation et d’opposition » ont été organisés ces derniers jours contre le gouvernement.

Le premier a eu lieu sous forme de marche très terre-à-terre où même les ânes ont été de la partie. Ce n’était pas bête comme idée, mais les organisateurs se sont quand même fait tirer leurs grandes oreilles parce qu’on n’a pas le droit de faire porter le chapeau à plus futé que soi.

Le 2ème a été célébré à huis clos, peut-être de peur des courants d’air et d’idées pas toujours favorables. Moi, tout ça, je ne suis pas contre, mais j’aimerais bien que quelqu’un me dise contre qui ces si néo-opposants s’opposent-ils réellement et qui pensent-ils va entendre toutes ces gueulantes inaudibles?

A mon humble connaissance, l’actuel gouvernement, le pauvre, n’est plus que l’ombre de lui-même, et le prochain, qu’on nous promet plus balaise, a tout le mal du monde à voir le jour.

Alors, franchement, de qui se moque-t-on ? A moins que toutes ces gesticulations ne soient que des répétitions.  Vous avez dit comédie ?
A demain

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *