Le mot pour rire: Un fruit rouge de honte

Le mot pour rire: Un fruit rouge de honte

Connaissez-vous Charafat Afilal ? Si vous ne savez pas qui c’est, c’est que soit vous êtes un vilain phallocrate, soit carrément aveugle. C’est une femme qui, en plus d’avoir beaucoup de charme, est notre très sérieuse ministre déléguée chargée de l’immense problème de l’eau. Ce qu’elle vient d’accomplir mérite vraiment d’être salué. C’est elle-même qui s’est chargée de diffuser l’info à travers sa page Facebook, car, fine politique comme elle, elle savait qu’elle ne pouvait pas bénéficier d’une dépêche officielle de la MAP.

En voyage récemment à Zagora, et constatant de visu le manque accru de l’eau potable, elle a courageusement conseillé aux responsables de surseoir désormais à la culture de la pastèque, pourtant grande pourvoyeuse de revenus pour la région, car elle la considère, probablement à juste titre – d’où mon titre – comme première responsable de l’absorption de l’eau. Au fait, qui a dit que les femmes n’avaient pas de la suite dans les idées ?
A demain

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *