Patriotes

Patriotes

S’ il est une question que l’on peut se poser actuellement en notre beau pays c’est bien celle-ci «Où sont passés les patriotes ?» Si les générations qui nous ont précédés regorgeaient de ces hommes et femmes pour qui l’amour et la défense du pays n’étaient pas un vain mot et qui ne craignaient pas de l’affirmer et de le démontrer, aujourd’hui nous sommes contraints de les chercher à la loupe… Oh bien sûr ils existent ces patriotes mais ils se terrent, ils n’osent plus l’affirmer et encore moins le montrer tant cette valeur, à force d’être décriée, d’être minorée, d’être moquée, d’être caricaturée, est devenue une sorte de «maladie honteuse» qu’il faut cacher.

Etre patriote serait ringard, serait synonyme de «réac», serait le signe de ceux qui sont à la recherche de quelques privilèges, le terrorisme nihiliste compulsif fait son œuvre… En notre beau pays aujourd’hui on réclame, on exige, on proteste, on conteste… cela est légitime lorsque la sincérité sous- tend ces actions et que l’objectif est plus de justice sociale mais cela est pénalisant lorsque cela devient un réflexe destructeur.

Nous en sommes arrivés à tout exiger de notre pays sans jamais rien vouloir lui donner. Demander des droits est normal mais ne demander QUE des droits sans jamais se demander quels sont nos devoirs et surtout sans les respecter nous conduit dans le mur : ce pays nous donne beaucoup, il nous donne la sécurité, il nous donne la stabilité, il nous donne une grande marge de manœuvre, il nous offre des perspectives – alors évidemment il ne s’agit pas non plus de nier tous les manques et toutes les avancées qu’il nous reste à accomplir – mais posons-nous une question: «Que donnons-nous individuellement et collectivement à notre pays» ? J’ai bien peur que pour beaucoup la question reste sans réponse ! Plus de libertés, plus de justice, plus d’égalité, plus de dignité, ces exigences ne sont pas l’apanage de certains, elles sont le lot de tout citoyen, par contre qui aujourd’hui réclame plus de civisme, plus de responsabilité, moins d’égoïsme, plus de respect de la loi… en un mot plus de patriotisme ?

Triste constat qui est de voir que ce sont les adultes qui ont perdu ces valeurs, alors que les jeunes sont en train d’en prendre conscience, actuellement les marques de patriotisme les plus visibles nous viennent de l’étranger : de nos compatriotes MRE et de nos compatriotes juifs .

Réclamer la liberté d’expression est une revendication juste mais en être dignes est plus difficile, exiger de nos politiques une conduite plus morale, plus responsable certes, mais qui parmi nous accomplit son devoir en allant voter, vouloir la disparition de la corruption mille fois oui mais alors soyons- nous-mêmes exemplaires en la matière en cessant d’être des corrupteurs.
Que dire de certains de nos «nantis» qui se gobergent en ayant pour devise  : «Après moi le déluge»?
Basta !

Le patriotisme est une valeur, le patriotisme est le sang qui irrigue un pays, le patriotisme est le cœur battant d’une jeunesse, le patriotisme est l’âme d’un peuple, le patriotisme est le moteur qui fait qu’un pays avance…Donnons à notre pays ce qu’il est en droit d’attendre de nous…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *