Point de vue: Hommage au militantisme et au bénévolat

Point de vue: Hommage au militantisme et au bénévolat

Aujourd’hui notre population vit dans une sorte de défiance vis-à-vis de tous et de tout, or  il est important qu’elle retrouve confiance en des personnes crédibles, sincères, honnêtes.

On ne peut pas vivre dans le dénigrement perpétuel et le «tous pourris» permanent : Il existe, Dieu merci, des personnes dignes de confiance dans tous les domaines. Ainsi une douzaine de personnalités, plurielles, ancrées dans la réalité ont pendant trois mois mêlé leurs vues, leurs espoirs, leurs rêves pour faire vivre une vision de Casablanca ambitieuse, vecteur de synergie et porteuse de propositions.

Ces  militant(e)s associatifs, artistes, jeunes, personnalités du monde des médias, de l’écriture, de l’entreprise… ont donné de leur temps, de leur énergie, de leur cœur afin de contribuer au mieux-être de nos concitoyens et apporter leur expertise aux efforts de Monsieur le Wali et à la réflexion collective autorités, élus, société civile…

Je voudrais ici rendre hommage à Mesdames Amina Slaoui, Aïcha Chenna, Valérie Morales-Attias, Hafida Elbaz, Catherine Barut et à messieurs Nour Eddine Lakhmari,  Abdessamad Aboulghali, Amine Berrada, Aziz Chabine, Maxime Karoutchi, Amine Lagssir, Ismail Belkkaja, Karim Amri… qui ont travaillé d’arrache-pied sur le thème «Casa-Ville pour tous»…Tout un programme ! Chacun(e) au sein de ce Focus Group selon ses compétences, selon ses affinités a donc creusé le ou les thème(s) qu’il maîtrisait le mieux…

Notre rapport, retraçant notre réflexion et nos recommandations qui a été présenté et remis vendredi à M. le wali , entouré des gouverneurs et d’Elus, n’est certainement pas un travail «intellectuel» coupé des réalités, il est avant tout le fruit d’un travail de terrain auquel nous avons associé le maximum de bonnes volontés en réunissant concrètement une grande diversité d’avis.
Le challenge aujourd’hui est de mobiliser les forces vives, de sortir des sentiers battus, de répondre aux attentes des habitants afin d’édifier un projet de société fédérateur pour Casablanca. Cette ville mérite qu’on lui donne le meilleur, elle qui donne tant au Maroc !
Le rapport rédigé à partir des travaux de chaque membre du Focus Group  doit contribuer à la mise en place de mesures pour que chacun(e) trouve sa place dans la cité.
S’il fallait en tirer la substantifique  moëlle, elle se traduirait par :

• Créer les conditions de l’harmonie

•L’epanouissement de chacun dans le respect de la difference

• Croire en la fraternite

• La culture pour apprendre aux autres et apprendre des autres

• La securite des biens et des personnes et la propreté

• Considérer l’autre comme une chance d’ouverture et non comme une agression
Cela passe par la santé : proximité avant tout

L’écologie : qui doit être la norme
les transports : relier les quartiers
La famille : favoriser le lien entre les générations
La solidarité : active !!!!!
Le handicap : plus d’accessibilité
La culture et le sport : outils d’utilité publique, moyens de lutte contre l’exclusion
Le principe des droits et devoirs
L’éducation pour tous, à tout âge
La dignité, le respect, la reconnaissance.
L’avenir est un defi que nous devons affronter pour ne pas avoir à le redouter !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *