Tel maire telle liste…

Tel maire telle liste…

M. Sajid, moi je l’aimais bien, et j’avais même un bon feeling avec lui, mais franchement il m’énervait par son absence chronique du terrain.

Oui, je sais que les chantiers étaient nombreux et complexes, mais j’ai toujours eu l’impression qu’il s’intéressait plus à la vitrine qu’à l’intérieur du magasin qui avait commencé d’ailleurs à ressembler de plus en plus à un débarras. Désormais, même si ce ne sont pas eux qu’ils l’ont élu directement, les Casablancais vont avoir un nouveau maire du nom de Abdelaziz Omari.

Ce presque jeune novice, futur ex-ministre, serait un sacré bonhomme sérieux, travailleur et tout et tout. Je ne le connais pas personnellement, j’ai dû le voir une ou deux fois à la télé, et je n’en ai pas gardé un souvenir indélébile, mais, je ne sais pas pourquoi, j’ai très envie de lui faire confiance. Peut-être parce que ses camarades, pardon, ses frères, ont misé sur lui pour diriger une ville aussi gigantesque. Et je sais qu’ils savent qu’ils ont tout à gagner. Ou tout à perdre. Prions tous pour qu’il réussisse. Après tout, c’est dorénavant notre maire à tous.
A demain

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *