11ème Festival du court métrage méditerranéen de Tanger : Un budget réduit de 40% par rapport à l édition précédente

11ème Festival du court métrage méditerranéen de Tanger : Un budget réduit de 40% par rapport  à l édition précédente

La ville du détroit s’apprête à accueillir à nouveau le Festival du court métrage méditerranéen de Tanger. Cette manifestation cinématographique sera organisée dans sa 11ème édition du 7 au 12 octobre 2013 où les organisateurs prévoient quelques modifications au niveau de la programmation. D’abord, la suppression de la section «Panorama court métrage marocain».

«Cette année, nous avons pensé à annuler cette section car il existe d’autres manifestations dédiées à la projection des courts métrages marocains», explique Tariq Khallami, chef de la division promotion et coopération au CCM. D’une part, le manque de moyens financiers limite le nombre des pays méditerranéens participant à cette édition. «Entre quinze et vingt pays qui vont participer à la compétition officielle.

C’est un nombre réduit par rapport à l’année dernière», souligne la même source. Cette année, le festival ne s’est vu attribuer qu’une enveloppe de 2 millions de dirhams alors que l’année précédente plus de 3 millions de dirhams lui ont été alloués. «Le budget a été réduit de 40% par rapport à l’année précédente. Malgré ces contraintes budgétaires, nous avons maintenu l’organisation de ce festival», indique-t-il.

Par ailleurs, la compétition connaîtra la participation de cinq courts métrages marocains, en l’occurrence «Margelle» de Omar Mouldouira, «Entropya» de Yassine Marco Morocco, «Jezebel» de Amir Rouani, «Réglage» de Driss Gaïdi et Hicham Ragragui et la «Malédiction» de Fayçal Boulifa.

Ces films ont été jugés par une commission de sélection composée par des réalisateurs et des critiques de cinéma, dont les réalisateurs Nourdine Gounajjar, Layla Triqui, Selma Bargach, et les critiques d’art Omar Benkhemmar et Bouchta Farqzaid. Rappelons que le Grand prix de la l0ème édition du Festival du court métrage méditerranéen de Tanger a été remporté par le film italien «Cargaison» de Carlo Sironi, le prix spécial du jury a été obtenu par Hicham Ayouch pour son film «Comme ils disent».

Le prix de la réalisation a été remporté par «Parapluie» de Jure Pavlovic et le prix du scénario a été obtenu par Maryam Touzani pour son film «Quand ils dorment».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *