12ème Festival international du film de Marrakech : Un vibrant hommage au cinéma indien

12ème Festival international du film de Marrakech : Un vibrant hommage  au cinéma indien

Après le cinéma mexicain, c’est au tour de l’indien d’être honoré dans le cadre de la 12ème édition du Festival international du film de Marrakech (FIFM) qui se tiendra du 30 novembre au 8 décembre. Un hommage qui tombe à point nommé puisque le cinéma indien fêtera bientôt son centenaire. «Après avoir témoigné au cours des dernières années de l’éclectisme et de la richesse du septième art indien, il était normal que cette édition porte le sceau du cinéma indien», exalte la fondation du FIFM, initiatrice de l’événement sous la présidence de Son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid.
En fait, cet éclectisme a été vivement manifesté par les initiateurs en invitant, dans les précédentes éditions, des stars ayant contribué au succès du cinéma indien notamment au Maroc. Dans ce sens, les festivaliers se souviennent, certes, des bons moments passés l’année dernière avec Shah Rukh Khan qui a apprécié l’accueil chaleureux qu’ils lui ont réservé.
Outre Shah Rukh Khan, la fondation du FIFM avait déjà invité les artistes Amitabh Bachchan, Jaya Bachchan, Aamir Khan, Shashi Kapoor, Yash Chopra, Saif Ali Khan, Shekkar Kapur, Aishwarya Rai, Abhishek Bachchan, Nandita Das, Pan Nalin, Preita Zinta et Aparna Sen.  
Pour la 12ème édition du festival, le rêve régnant dans les films indiens s’invitera à l’écran, sur scène et dans la ville ocre. Ainsi, un rendez-vous est donné chaque soir au public sur la place Jemaa El Fna, avec des projections en plein air d’avant-premières et de films récents de Bombay.
Pour recevoir cet hommage, le cinéma indien sera représenté par une grande délégation. «Pour la première fois, dans un festival international, une importante délégation d’acteurs, réalisateurs et producteurs viendra recevoir l’hommage qui lui sera rendu le samedi 1er décembre», se félicite la fondation organisatrice du festival.
Pour rappel, le cinéma mexicain, qui a été à l’honneur lors de la 11ème édition du FIFM, a été à son tour bien représenté à travers la projection d’une vingtaine de films mexicains s’étalant sur dix années de créations cinématographiques à succès universel. A l’instar des cinémas marocain, espagnol, italien, égyptien, britannique, sud-coréen et français, l’étoile du festival a été remise, par les mains du réalisateur marocain, Faouzi Bensaidi, à la délégation mexicaine, représentée par Cristina Prado, directrice de la promotion culturelle cinématographique à l’Institut mexicain de la cinématographie.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *