17ème édition du Salon international de l’édition et du livre de Casablanca : La culture italienne à l’honneur

17ème édition du Salon international de l’édition et du livre de Casablanca : La culture italienne à l’honneur

Un arc-en-ciel de couleurs et de lumière formé de phrases, de figures et de fragments de poésie décore le mur du stand italien situé au centre du Salon international de l’édition et de livre de Casablanca (SIEL) qui se poursuit jusqu’au 20 février 2011. «On représente l’Italie à travers l’Institut culturel italien qui s’occupe de la diffusion de la culture et de la langue. On est heureux que l’Italie soit le pays invité d’honneur cette année au SIEL», a souligné Anna Pastore, vice-présidente du service culturel de l’ambassade d’Italie au Maroc. Et d’ajouter : «À cette importante occasion très importante, on a établi le programme «Effetto Italia» ou «Effet Italie». Ce programme comprend plusieurs activités notamment des conférences, des tables rondes sur des thèmes partagés, des expositions artistiques, de l’art contemporain, de la cuisine italienne et du théâtre». Attiré par son ambiance, le stand italien présente aux visiteurs des rencontres autour du théâtre et de la musique traditionnelle italienne. «Je suis présent au stand afin de présenter la Commedia dell’arte. C’est un genre de théâtre populaire né en Italie connu avec les masques traditionnels différents», a indiqué l’un des participants. En effet, le stand d’Italie au SIEL comprend trois espaces différents. Le premier espace dévoile la culture italienne à travers les œuvres et les livres d’écrivains italiens. «On constate que notre stand est très fréquenté par les visiteurs. Il y a un certain intérêt pour les livres d’apprentissage de la langue italienne», a ajouté Mme Pastore. Plusieurs ouvrages, manuscrits et objets d’art en provenance d’Italie sont exposés au stand : on cite parmi eux : «Eros Emente» de Maria Attansio, Maestri Del 900 Ritorno a villa Tracchi» de Tino Gipponi, «L’aventure Dicipollino» de Gianni Rodari , «La vera Storia Della Lega Lombard» de Francco Cardini et autres. Le deuxième espace est réservé à une exposition artistique qui présente les maisons des grands nobles italiens qui sont devenue avec le temps des musées restaurés par le ministère de la Culture italien. Le dernier espace est dédié aux rencontres et aux conférences animées par des écrivains italiens. La participation italienne au SIEL 2011 entre dans le cadre des différents événements qui seront organisés cette année à l’occasion du 40ème anniversaire de l’Institut culturel italien au Maroc. Ceux-ci seront marqués également par la projection du film «Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon», de représentations théâtrales, de séances de dédicaces, d’ateliers et d’espaces promotionnels et des tables rondes sur le thème «1971-2011, société et culture». Quatre conférences seront organisées également dans ce cadre sur les thèmes « L’écrivain et le Sultan, De Amicis et la première ambassade italienne au Maroc », « Federico II et le cachet arabe dans l’Italie du Sud», «Léon l’Africain, entre deux mondes» et «Mouvements et lieux de la mémoire».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *