A bâtons rompus : Aïn Leuh au rythme d’Ahidouss

La région du Moyen-Atlas vibrera ce week-end aux rythmes de la musique amazighe. La commune de Aïn Leuh qui se situe à quelques lieues de la ville d’Ifrane accueille du 22 au 24 juillet et pour la sixième année, le festival Ahidous. Ce festival organisé par le ministère de la Culture, animera cette commune de Aïn Leuh. Durant trois jours, cette localité sera un carrefour où seront regroupées différentes troupes régionales.
Parmi les troupes programmées, figurent : « Itran » d’Ifran, « Tetaoun» de Boulman ainsi que « Aït Haddou ou Ali » de Sidi Al Makhfi pour ne citer que celles-là. Ces groupes ont tous un point en commun, celui de pratiquer l’art d’Ahidous. Ce terme signifie en berbère : le chant accompagné de danses. Ce style fait partie du patrimoine musical de la région du Moyen-Atlas. Il se caractérise par un rythme qui sied bien au climat de montagne et aux hauteurs. Toutes les fêtes peuvent être l’occasion de pratiquer l’Ahidous.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *