Abdelilah Sarti, le tigre du ring

Abdelilah Sarti, le tigre du ring

Avec une allure de champion, un regard perçant et une musculature impressionnante, Abdelilah Sarti ne peut passer inaperçu. Âgé seulement de 22 ans, ce jeune combattant a su, en l’espace de cinq années, imposer son nom au niveau mondial avec un palmarès des plus étonnants. Sextuple champion du Maroc en boxe pieds-poings (kick-boxing, full-contact, thai-boxing, et boxe française), Abdelilah Sarti a également décroché le titre de champion du monde en thai-boxing à Agadir en septembre 2005. Un titre qui n’a malheureusement pas pu conserver en 2006 lors des derniers championnats du monde qui avaient eu lieu en mars dernier, à Bangkok en Thaïlande après sa défaite en finale. En dépit de ce semi-échec, Abdelilah Sarti demeure, néanmoins, une des stars montantes des sports de combat. Ayant fait ses premiers pas dans le monde de la boxe pieds-poings en 2001, l’actuel vice-champion du monde en thai-boxing s’est rapidement imposé comme un pratiquant surdoué.
D’ailleurs, il va vite rattraper son échec. Quelques jours après son 22ème anniversaire en juillet dernier, il décroche à Casablanca le plus important titre de sa carrière et devient champion intercontinental professionnel de thai-boxing. Évoluant dans la catégorie de 81kg, une catégorie qui n’existe pas au championnat professionnel, Abdelilah Sarti a dû passer à celle des 73 kg pour pouvoir disputer son titre.  Alliant technicité et robustesse, notre jeune champion est promis pour un excellent avenir. Hilali Lahcen, conseiller technique de la Fédération royale marocaine de full-contact et de kick-boxing et manageur de Abdelilah Sarti, en est convaincu. «En l’observant, je me suis rapidement aperçu qu’il était doué. Sa façon de bouger et d’anticiper les coups de ses adversaires fait de lui un combattant redoutable», témoigne Hilali Lahcen qui avait accompagné le jeune boxeur lors de son voyage en Thaïlande. Souplesse et intrépidité représentent les deux points forts de Abdelilah Sarti. Une fois sur le ring, le jeune Sarti se transforme en un tigre fort et rapide. Difficile parfois d’anticiper ses frappes de pieds qui partent comme un coup d’éclat. Abdelilah Sarti est aussi armé d’une volonté ferme le poussant sans cesse à améliorer son style de combat.   Natif du légendaire quartier de Casablanca, Hay Mohammadi, Abdelilah Sarti a intégré le circuit des arts martiaux grâce à son frère Nordine, résidant en Allemagne. C’est au sein de la salle de sports de son frère aîné que Abdelilah a fait ses premiers pas dans le monde des sports de combats. C’était en 2001 et le jeune n’avait alors que 17 ans. En cinq ans, il a pu atteindre les sommets de la boxe pieds-poings. Hormis son talent, quel est le véritable secret de cette réussite ? 
«Abdelilah Sarti est un garçon talentueux, il faut le reconnaître. Mais s’il a réussi, c’est surtout grâce à son travail et son implication durant l’entraînement», souligne son entourage. Malgré son potentiel, notre champion intercontinental reste modeste en gardant les pieds sur terre. Il attribue toutefois sa réussite au soutien qu’il a trouvé auprès de certaines personnes.  «Jamais je n’aurais pu atteindre ce niveau sans l’aide de mon frère et de mon coach Fouad Hamdi. Sans oublier, bien sûr, le soutien permanent du président de la Fédération royale marocaine de full-contact et de kick-boxing, Abdelkrim El Hilali et mon manageur Lahcen El Hilali. C’est grâce à eux que j’ai pu développer mon niveau de combat», déclare Abdelilah Sarti. Actuellement, le jeune champion se prépare en compagnie de l’équipe nationale aux championnats arabes qui auront lieu prochainement en Jordanie. Notre jeune boxeur se dit confiant : «Les préparations vont bon train. J’espère réaliser une bonne prestation lors de cette compétition et revenir avec un nouveau titre». En attendant, Abdelilah Sarti devra bientôt participer à un gala qui aura lieu à Casablanca et durant lequel plusieurs combattants marocains s’opposeront à des adversaires venus de France. Une occasion en or pour le jeune prodige de faire le point avant les championnats arabes.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *