Concours de l’Orchestre philharmonique du Maroc : Deux Coréens et un Chinois en finale

Concours de l’Orchestre philharmonique du Maroc : Deux Coréens et un Chinois en finale

Les musiciens coréens Ah Ruem Ahn et Yekwon Sunwoo ainsi que le Chinois Qi Xu ont été qualifiés pour la finale de la 11ème édition du Concours international de musique du Maroc (CIMM), organisé, du 8 au 13 mars, par l’Orchestre philharmonique du Maroc. Des musiciens venus de la Chine, la Corée, l’Italie, la Géorgie, l’Ukraine, la Belgique et la Russie ont participé à cette compétition dédiée au piano, et qui s’est déroulée à Rabat et à Casablanca. Le choix des candidats a été fait par le directeur artistique du concours, le pianiste, concertiste et pédagogue, Marian Rybicki, en effectuant une tournée en Chine, en Europe et aux Etats-Unis. Le concert de gala qui sera animé par les lauréats du concours et l’Orchestre philharmonique du Maroc aura lieu le dimanche 13 mars au Théâtre national Mohammed V Rabat. Selon les organisateurs, cet événement musical, qui a soufflé sa deuxième décennie, vise à renforcer le rayonnement international de l’Orchestre philharmonique du Maroc. Créé en 2001, le CIMM est un concours de piano qui regroupe chaque année des jeunes pianistes internationaux qui viennent concourir devant un jury de grands professionnels reconnus mondialement, indique-t-on. Le jury de cette édition, présidé par l’artiste polonais Andrzej Jasinski, se compose de Nicole Boyer, Ahmed Essyad et Nicole Foussard (Maroc), Jaqueline Bourgès-Maunoury et Jean Fassina (France), Jorge Martins (Portugal) et Fabrizio Ruspoli (Italie).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *