Création d’une fédération de médias : La FMEJ hausse le ton

Création d’une fédération de médias : La FMEJ hausse le ton

«La Fédération marocaine des éditeurs de journaux (FMEJ) porte à la connaissance de l’opinion publique qu’elle n’est concernée ni de près ni de loin par les manœuvres en cours tendant à créer une fédération parallèle de médias», précise un communiqué de la FMEJ rendu public le lundi 29 octobre 2007.
Quelques publications avaient annoncé par voie de presse , le lundi 22 octobre, la création d’une «fédération de médias». Une association hétéroclite qui réunirait des organes de la presse écrite, des sociétés d’affichage public ainsi que des radios. La nouvelle fédération est considérée comme une structure qui installe la division et qui  n’enrichit pas le pluralisme.  Dans ce sens, le  communiqué des professionnels du secteur de la presse est clair : «La FMEJ met en garde les professionnels contre les divisions stériles et les initiatives intempestives qui n’ajoutent rien au pluralisme ou à la diversité dont l’objectif réel est, pour des raisons individuelles, de nuire à l’intérêt général et à la représentativité légitime du secteur de la presse». La FMEJ affirme également que  la mise à niveau et la modernisation de la presse,  objectifs dans lesquels les membres de la fédération «sont engagés avec responsabilité ne peuvent s’accommoder d’une tentative irresponsable d’affaiblissement de la capacité de négociation du secteur». La fédération des éditeurs «réitère à ses partenaires sa résolution à continuer à œuvrer sans relâche pour atteindre les objectifs contenus dans le contrat-programme, signé le 13 décembre 2005, entre la FMEJ et les pouvoirs publics».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *