Dar Sanaa de Tétouan, une merveille de l’artisanat tétouanais

Dar Sanaa de Tétouan, une merveille de l’artisanat tétouanais

L’Ecole des arts et métiers s’est distinguée par sa beauté architecturale de style andalous mauresque. Ce prestigieux édifice témoigne d’une époque faste de l’artisanat tétouanais où coexistaient des artisans juifs, marocains et espagnols. Il a été créé en 1919 alors la ville sous l’occupation espagnole et considérée depuis comme un établissement de formation unique en son genre. « La création de cette école avait pour objet la préservation du patrimoine artistique andalous-mauresque qui a réussi au fil du temps à faire de la ville une grande réputation dans les traditions artisanales au Maroc. Elle s’est développée grâce à des personnalités tétouanaises et espagnoles tels Hadj Abdeslam Bennouna, le grand artiste- peintre Mariano Bertuchi. Cette école continue en dépit de quelques problèmes et difficultés à transmettre le savoir- faire artisanal tétouanais aux nouvelles générations », explique le directeur de l’Ecole des arts et métiers de Tétouan, Anas Sourdou.
Comme la plupart des édifices historiques et traditionnels, l’Ecole des arts et métiers se trouvait au moment de sa création dans l’ancienne médina. Elle sera transférée quelques années après dans un beau bâtiment situé à l’extérieur des remparts en face de la célèbre Bab Okla, l’une des sept portes de la médina. Cet édifice se trouve ainsi près du Musée ethnologique de Tétouan. Une autre merveille historique qui fut créée en 1929 exposa plusieurs objets d’artisanat produits par Dar Sanaa entre autres les fusils incrustés, les coffres et les broderies. Les visiteurs de la ville de Tétouan ne seront pas indifférents à la beauté architecturale dont elle se distingue. C’est un chef d’œuvre qui se dresse majestueusement grâce à sa coupole qui est un produit d’art d’artisanat tétouanais.
L’Ecole des arts et métiers est composée de trois bâtiments se présentant sous forme d’une galerie d’exposition permanente. Elle comporte plusieurs anciens objets d’artisanat ainsi que les trophées et prix de distinction marquant les grands exploits remportés par les élèves de cet établissement de formation. «L’Ecole des arts et métiers de Tétouan a participé à de grandes manifestations culturelles et artistiques au Maroc et à l’étranger dont celle organisée en 2002 à Bahreïn. Notre stand a remporté en le grand Prix de l’exposition ibéro- américaine qui s’est tenue à Séville en Espagne», a ajouté M. Sourdou.
Cet établissement de formation enseignait à l’époque tous les métiers d’artisanat au Maroc. Les élèves étaient encadrés par de grands artisans marocains et espagnols tels Mohamed Anakar, Mohamed Benkiran, El Moukhtar Kharaz, Fetouma Kertoussa, Josi Garcia Araghoun et Jissos Garcia Martinès.
Les plafonds de cette école en bois présentent majestueusement des motifs d’une technicité artistique exceptionnelle. Les visiteurs de ces lieux seront aussi séduits par la grande beauté du zellige choisi pour le mur montrant le grand savoir d’artisanat de style andalous mauresque. Cet édifice dispose d’un beau jardin où se dressent une luxuriante plantation et une magnifique fontaine renforçant le style andalous-mauresque de cet établissement de formation professionnelle.
Notons que l’Ecole des arts et métiers dispose de onze ateliers d’artisanat et compte  une centaine d’élèves. Ils sont originaires de la ville de Tétouan et de différentes régions avoisinantes et encadrés par de grands artisans tétouanais tels El Mfedel Roro, Abdelwahid El Hatach, Mustapha El Younsi et Rahma El Ouardani. L’école continue d’enseigner des anciens métiers d’artisanat dont la poterie, le fer forgé, la broderie, le bois incrusté et sculpté et le cuir brodé. Elle a connu malheureuse la fermeture des ateliers du tissage, tapisserie et le cuir doré. Mais cet édifice demeure l’une des merveilles historiques de la ville renfermant de grands trésors qui ne laisse pas insensibles les amateurs de l’histoire et de l’art d’artisanat au Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *