Le bracelet à hologramme : la magie des temps modernes

Le bracelet à hologramme : la magie des temps modernes

Phénomène de mode ou véritable révolution, les bracelets à hologramme ou bracelets magnétiques sont partout ! Magiques par les vertus qu’on leur attribue, ces bracelets ont débarqué en force aux poignets des sportifs de haut niveau avant de devenir le quotidien de Monsieur-tout-le monde. Ils amélioreraient les performances physiques et apporteraient équilibre, force et souplesse. Réalité ou imposture scientifique? En tous les cas, les adeptes adhèrent. «Je ne connaissais pas ce produit. Ce sont des collègues de travail qui m’ont fait découvrir ses vertus par toutes sortes de tests d’équilibre. Ils l’avaient décrit comme quelque chose de magique. J’ai été moi-même fasciné», explique Mouad, un jeune homme actif et sportif. Et de poursuivre sur un ton ironique : «Une semaine plus tard, j’ai fini par l’acheter en passant par hasard près d’un surf chop. Par contre, je ne le porte pas tout le temps, je ne le fais que quand j’ai des séances de sport, ou des sorties nocturnes ou je risquerai de perdre l’équilibre». Comme Mouad, beaucoup de jeunes hommes et de jeunes filles ont été charmés par la magie du bracelet. Ismail raconte : «Au début, comme tout le monde, je pensais que c’était vraiment de la dope ce truc, mais ce que j’ai vu de mes propres yeux m’a fait changer d’avis. Après, ça dépend, il y a des personnes qui ont en elles plus d’énergie et donc le bracelet marchera différemment sur elles». La technologie à hologramme existe sous différentes formes, en pendentifs, en autocollant derrière la montre ou encore pour les plus discrets sur des tee-shirts. Cependant, pour le champion marocain de bodyboard, Adnane Benslimane, l’histoire d’amour avec les bracelets à hologramme est allée bien au-delà de la simple consommation. Il est aujourd’hui le distributeur exclusif de la marque «Infinite» au Maroc. «Pour l’instant, nous assurons la distribution de nos produits à hologramme dans les magasins de sport uniquement. Et nous espérons par la suite banaliser le produit à hologramme, sous toutes ses formes, pour en faire l’indispensable de tout le monde», souligne le champion. En effet, selon lui, le Maroc est une excellente plate-forme pour commercialiser ce genre de produits. D’autant plus que la population est sensible au nouveau et que le phénomène est réellement bleufant. «En tant que sportif, je peux vous assurer que le bracelet possède vraiment les vertus qu’on lui attribue. Sans agir sur le potentiel sportif directement, il a été programmé pour rétablir l’équilibre énergétique que nous perdons en permanence, à cause de la contamination généralisée des fréquences auxquelles nous sommes exposés, ainsi chaque jour, le corps est déséquilibré. Porter un bracelet permet d’améliorer l’équilibre, la flexibilité, et la résistance aux fréquences des téléphones mobiles, WiFi, GPS et autres. Moyennant une somme allant de 290 à 350 dirhams, on peut s’offrir tous ses avantages», explique Adnane Benslimane, précisant que la marque «Infinite» a fait l’objet de trois études qui démontrent son efficacité. Cependant, on peut lire sur des pages Internet que suite à l’utilisation des bracelets holographiques on peut observer une amélioration musculaire, une amélioration du niveau de concentration, intellectuelle et un sens de bien-être. «Les hologrammes sont également recommandés pour les animaux de compagnie. Des recherches ont prouvé qu’ils améliorent nettement leurs états physiques et soulagent certains maux. Ces hologrammes dynamisent également l’eau, les crèmes et des aliments», peut-on lire sur la grande toile. Par ailleurs, les athlètes professionnels de tous les secteurs, musiciens, personnes handicapées, personnes âgées, enfants et femmes s’offrent le luxe de porter ce genre de bracelets prétextant des effets très bénéfiques sur leur corps. Par ailleurs, outre Internet, la méthode publicitaire de vente de ce bracelet «magique» se base sur une communication bien particulière : un bouche à oreille qui donne l’illusion aux potentiels intéressés d’être tombé sur la perle rare accentuant ainsi l’effet placébo du produit. Et certaines personnes restent sceptiques face aux effets d’un tel bracelet. En effet, selon le docteur Gérard Guillaume, acupuncteur rhumatologue et médecin de sport, intervenu dans une émission française, le bracelet serait le fruit d’une grande arnaque scientifique. «Le fait de faire l’inverse de l’expérience montrée sur Internet, c’est-à-dire réaliser l’expérience de baisser les bras tendus en crucifix d’abord avec le bracelet et ensuite sans, montre que la personne résiste mieux à la deuxième tentative», a expliqué le médecin. Pour lui c’est normal puisque ça fait partie d’un processus physiologique.Ainsi, supercherie mondiale ou véritable révolution, les bracelets à hologramme font honneur à nombreux poignets et ne sont pas près de les quitter.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *