Le Maroc participe avec trois films à la 23ème édition

Le Maroc participe avec trois films à la 23ème édition

Le Maroc participe à la 23ème édition des journées cinématographiques de Carthage (JCC) avec trois films : «La Mosquée» de Daoud Oulad Sayed, «Zmanna» de Jalil Daoud et «Les Barons» de Nabil Ben Yadir. Cette édition, qui s’est ouverte samedi soir à Tunis en présence de plusieurs stars arabes, africaines et étrangères du 7è art, se poursuivra jusqu’au 31 octobre. Le programme de cette manifestation prévoit la projection de plus de 200 longs-métrages, courts-métrages et documentaires, outre des films d’auteur. Lors de cette manifestation, un hommage sera rendu à plusieurs artistes arabes et africains et divers prix seront décernés aux meilleures productions cinématographiques. Intervenant à l’ouverture de cet événement, le ministre tunisien de la Culture et de la Sauvegarde du patrimoine, Abdel Raouf al-Basiti, a souligné l’importance de cette manifestation culturelle qui se veut une
plate-forme d’échange et de réflexion sur la situation et le devenir du 7ème art. Après que le ministre tunisien ait donné le coup d’envoi de cette manifestation cinématographique, le public a assisté à la projection du film «L’homme qui crie» du Tchadien Mahamat Salah Haroun. Ce film, qui a remporté le prix spécial du jury au festival de Cannes 2010, jette la lumière sur l’impact psychologique de la guerre civile au Tchad sur les relations des membres d’une famille.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *