Le marocain Jamal Debbouze consacré grand prix de l’humour

La cérémonie de remise des Prix à Jamel Debbouze et aux autres lauréats a eu lieu lundi soir au siège de la SACEM à Neuilly-sur-Seine (banlieue parisienne).
Outre l’humoriste marocain, ont été couronnés également Julien Clerc (Grand Prix de la chanson française) et I Muvrini (Grand Prix de la musique traditionnelle).
Monté sur scène après la diffusion techniquement laborieuse d’un de ses sketchs sur un écran, Debbouze s’est déclaré "très touché", lui qui n’avait jusqu’alors reçu qu’un "prix de la fumisterie" décerné par son professeur de Lettres après l’obtention d’un -2 à une dictée.
"Si mon prof était là aujourd’hui, il serait fier que la Société des auteurs compositeurs équilibristes et marionnettistes m’ait remis un prix", a dit l’humoriste marocain qui était accompagné de sa fiancée Safia.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *