L’Ensemble Planète Damana se produit à Washington

L’Ensemble Planète Damana se produit à Washington

L’Ensemble poético-musical «Planète Damana» , fondé par Driss Alaoui Mdaghri, s’est produit à Washington pour chanter la paix, la diversité et le dialogue des cultures, à l’initiative conjointe de la Maison française et de l’ambassade du Maroc aux États-Unis. Le spectacle est basé sur l’ouvrage récemment publié de Alaoui Mdaghri et intitulé «Le livre des secrets perdus», premier volume d’une série de quatre livres portant collectivement le titre «Les aventures extraordinaires de Piano, le Petit Pion». Les pérégrinations de «Piano, le Petit Pion» et de son amie Véga y sont relatées et se réfèrent à une planète appelée «Damana» dont les habitants sont des pièces de jeux d’échecs. Dans les mondes mystérieux évoqués, la métaphore des échecs est omniprésente. Le livre fait référence à cette planète dans laquelle les conflits se règlent à coup de joutes poétiques et musicales, souligne dans une déclaration à la MAP Alaoui Mdaghri. «Je reprends des poésies écrites tout au long de ces dernières années, pour qu’elles soient chantées ou tout simplement déclamées dans différentes langues: arabe, wolof, français, anglais, italien ou espagnol», tient-il à préciser.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *