Les présidentielles de la presse française

Éditions spéciales, tirages augmentés, sorties anticipées : la presse écrite a réagi lundi à l’aune de l’événement que constitue la réélection de Jacques Chirac et du « sursaut » républicain face à Jean-Marie Le Pen, notamment Le Monde qui a sorti un million d’exemplaires. Ainsi, Le Monde, titré « Chirac réélu : +Que la politique change+ », est sorti en kiosque avec une heure et demie d’avance. Le quotidien a été tiré à un million d’exemplaires comme il l’avait été le 22 avril, au lendemain d’un premier tour qui avait constitué un véritable séisme. Ce numéro a d’ailleurs représenté la troisième vente record du Monde avec quelque 800.000 exemplaires, derrière le 11 septembre et le second tour de la présidentielle en mai 1988.
Le tirage de Libération a atteint 710.000 exemplaires, a précisé à l’AFP son directeur commercial Bertrand Houlé. Sa couverture avec un énorme « Ouf » et une photo de Le Pen de dos, semblant prendre congé, répond à celle avec le « Oui » de samedi et surtout à celle au lendemain du premier tour, barrée à la Une d’un « Non » immense.
Ce numéro, brandi lors des manifestations anti-Le Pen, avait été imprimé à un million d’exemplaires et vendu à plus de 700.000. Le tirage du second tour est inférieur mais « la portée de l’événement est moindre », estime M. Houlé.
Le Parisien a été imprimé à 849.000 exemplaires, indique sa direction, doublant presque le tirage habituel (quelque 430.000), augmentant légèrement celui du 22 avril (831.206). Ce numéro avait constitué avec 658.000 exemplaires vendus la deuxième plus forte vente après celui des résultats des municipales de mars 2001. Aujourd’hui en France, édition nationale, a été tiré à 363.000, soit 143.000 de plus qu’à la normale, mais 8.000 de moins que le 22 avril.
Le Figaro, selon sa direction, a réalisé un tirage de 730.000 exemplaires, à comparer aux quelque 500.000 habituels.
A L’Humanité, quatre éditions ont été réalisées totalisant un tirage de 110.000 exemplaires, comme au premier tour, mais ont souffert d’un « grave accident de rotative » perturbant « considérablement la distribution du journal ».
Parmi les hebdomadaires, Le Point sort en avance lundi avec le titre « Le président » et Jacques Chirac en photo, avec un tirage global de 450.000 (d’ordinaire 400.000). Au premier tour, le tirage de la vente au numéro avait été multiplié par deux. Au second, il est supérieur de 40%.
Le Nouvel Observateur, qui paraît habituellement jeudi, sort avec le titre « Après le sursaut du 5 mai, vainqueurs… les Français », avec un tirage augmenté de 80.000 exemplaires.
L’Express, titré « Le Président. Cent jours pour réussir », avec Jacques Chirac en couverture, a également anticipé sa sortie. Le tirage est de 695.150 exemplaires, comparable au précédent numéro sur Le Pen, mais inférieur à celui du premier tour (719.000).
Par ailleurs, les étudiants du CFJ (Centre de formation des journalistes) ont publié à Paris une édition de huit pages, vendue 1 euro, sur la victoire de Chirac, titrée « Au travail! ».
Le Journal du Dimanche a sorti dimanche soir une édition spéciale de huit pages, titrée « 82% Chirac réélu », reprenant une estimation des résultats à 18h45.
Le mensuel Le Monde 2 a avancé sa sortie à mardi.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *