Marie Ndiaye remporte le Prix Goncourt 2009

Marie Ndiaye remporte le Prix Goncourt 2009

Le Prix Goncourt 2009, une des plus prestigieuses récompenses littéraires en France,  a été attribué, lundi, à Paris à la romancière Franco-sénégalaise Marie Ndiaye pour son dernier roman «Trois femmes puissantes». Marie Ndiaye, dont le roman est publié par les éditions «Gallimard», a remporté le prix par cinq voix contre deux à Jean-Philippe Toussaint pour «La vérité sur Marie» et une à Delphine de Vigan pour «Les heures souterraines», ont précisé les jurés du Goncourt. Le dernier roman de la Franco-sénégalaise, déjà lauréate du Prix Femina en 2001 pour son roman «Rosie Carpe», a reçu un accueil très positif de la critique.  «Trois femmes puissantes» relate les récits de Norah, Fanta, Khady Demba, trois femmes luttant pour préserver leur dignité contre les humiliations que la vie leur inflige. Auteur d’une douzaine de livres, Marie Ndiaye est née en 1967 à Pithiviers (centre de la France).
Née de l’exécution testamentaire d’Edmond Goncourt à sa mort en 1896, l’Académie Goncourt ou Société littéraire des Goncourt, s’est réunie pour la première fois le 7 avril 1900 mais a été officiellement fondée en 1902, et le premier prix Goncourt a été décerné le 21 décembre 1903. Ce prix annuel est décerné au début du mois de novembre, après trois présélections successives (en septembre et en novembre) des romans publiés lors de l’année en cours. Ce prix prestigieux a récompensé des auteurs de renommée mondiale dont l’écrivain marocain Tahar Ben Jelloun qui l’avait remporté en 1987 pour son œuvre «La Nuit sacrée». A signaler que le prix «Renaudot» a été décerné à Frédéric Beigbeder pour «Un roman français». Pour sa part, le «Renaudot de l’essai» a été attribué à Daniel Cordier pour «Alias Caracalla».
Le livre «Palestine» d’Hubert Haddad a remporté un nouveau Renaudot que le jury a décidé d’attribuer cette année en récompense à un livre de poche n’ayant pas été primé auparavant.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *