Une invitation au voyage avec le jazz des 5 continents

Une invitation au voyage avec  le jazz des 5 continents

 Cette année les organisateurs nous proposent une édition haut en couleur sous le titre «Le Jazz des 5 Continents», et de faire en cinq jours «Le Tour du Monde en 100 Jazzmen». Les amoureux du jazz auront donc l’occasion de découvrir un vaste programme avec en tête d’affiche des artistes d’horizons différents. À découvrir la vocaliste pop jazz australienne Sally Street.

Cette compositrice et multi-instrumentiste est une des meilleurs compositeurs-chanteurs d’Australie passant du jazz au pop avec souvent ses propres textes et toujours un grand sens de l’humour. Venu d’Asie, le brillant clarinettiste indien Arun Ghosh, revient encore une fois à Tanger pour enchanter ses mélomanes. Sa prestation à Tanjazz 2003 est restée mémorable, nombreux sont ceux qui ont souhaité son retour. Connu comme le novateur de l’Indo Jazz, ses influences il les puisent dans le folklore indien, la musique classique, le jazz, le rock et même parfois le hip-hop.

Le public aura le plaisir de découvrir la kora jazz du Sénégalais Ablaye Cissoko, les racines kabyles de l’excellent pianiste compositeur Yacine Malek et les incontournables Gnawa Express. En provenance d’Amérique, la juvénile Ruby Landen interprétera le répertoire des grands noms du Blues américain et propose de nombreuses compositions personnelles. En effet, l’Europe sera représentée par plusieurs artistes venus d’Italie, d’Espagne, de Pologne, de la République tchèque, d’Irlande, de France, de Belgique, d’Autriche, et de Suisse.

Ils offrent un panel de découvertes très excitantes et éclectiques. L’invitation européenne ira du groove électrique de l’Italo-newyorkais Roberto Gatto, au piano intimiste du Wallon J-P. Collard Neven, au blues brut et élégant de l’Irlandaise Grainne Duffy, du lyrisme très libre du trio espagnol Sumrrá à la soul-rock profonde de la syro-marocco-helvétique Samia Tawil qui n’a cessé de faire parler d’elle depuis son passage très remarqué à Montreux en 2013… Et pour finir Tanjaz se clôturera par la fusion «India meets Africa» qui verra la rencontre MoonArra vs Gnawa Express. Sans doute la 16ème édition du Tanjazz est une invitation au voyage du monde et propose de partir à la découverte des jazzmen des cinq continents.  
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *