Nancy Ajram enflamme Marrakech

Nancy Ajram enflamme Marrakech

L’ambiance était brûlante à Marrakech ce week-end. Les hôtels ont tous affiché complet, saison oblige. Mais ce n’est pas la seule raison qui explique le surbooking qu’a connu la perle du Sud en cette fin de semaine. Il y a aussi la fête du Maoulid. Mais là encore ce n’est pas le seul argument à évoquer. En fait, le concert de la chanteuse libanaise Nancy Ajram a accentué le flux des arrivées de touristes nationaux et étrangers. Selon un observateur du secteur touristique, ceux qui sont venus spécialement pour le concert sans réserver étaient obligés de passer la nuit dans leurs véhicules.
« Ils étaient 40.000 résidents dans les hôtels et 80.000 dans les appartements, et les maisons d’hôtes », précise la même source. Le concert de Nancy Ajram y est en effet pour beaucoup. Si les hôtels étaient bondés, la place Jamâa El Fna l’était encore plus. Ils étaient  près de 200.000 personnes, toutes catégories d’âge et de société confondues, à avoir fait le déplacement pour ce premier concert  marocain de Nancy.
Parmi les spectateurs présents, surtout des jeunes, sans oublier des parents et grands-parents venus acclamer la star. Une hystérie totale a été créée par la présence de cette star de la chanson arabe nouvelle génération. Des gens qui crient, qui jouent des coudes pour se frayer un chemin dans la foule. Selon des propos de la protection civile de Marrakech, relayés par un observateur, certains ont même succombé à leur fatigue. Des cas d’évanouissement ont même été signalés A la vue du raz-de-marée humain, qu’il y avait en ce mémorable samedi 23 avril 2005, on s’imagine que Nancy Ajram est appréciée, mieux adorée au Maroc. Elle a à peine 22 ans, déjà 4 albums à son actif et ses admirateurs se comptent par milliers.
Un fan- club par Internet a même été constitué à partir du Canada et qui regroupe déjà 17.056 fans de plusieurs pays. Le Maroc est aussi présent dans ce fan-club. La section marocaine qui compte 1450 membres est dirigée par un fervent admirateur, voire passionné. Il s’appelle Driss Nmili et est fier d’animer le forum des membres marocains de www.nancyfanclub.com.
Dès qu’il a appris son arrivée au Maroc, Driss est parti à sa rencontre avec certains de ses amis qui l’ont accueillie avec des roses, un grand sourire aux lèvres. Ils l’auraient même accompagnée vers son hôtel Sheraton de Casablanca.
« Elle a demandé après nous, nous sommes montés dans sa chambre, nous avons pris des photos avec elle et on s’est fait signer des autographes », déclare Driss Nmili. Ce jeune qui est en deuxième année du lycée est en contact avec elle régulièrement.
C’est le cas aussi des autres membres marocains. « Nous l’appelons au téléphone, des fois elle a nos numéros et nous parlons avec elle sur Internet ». A la question «pour quelle raison ils l’aiment à ce point », Driss répond : « Elle est gentille, modeste et disponible à chaque fois qu’on l’appelle ». Son aspect physique très aguicheur est aussi évoqué.
 Lors de la conférence de presse, qui a eu lieu quelques heures avant le concert, on s’est aperçu que certains la connaissaient tellement qu’ils ont même prédit ses réponses, et s’irritent lorsque certains montrent un brin d’agressivité envers elle. Leur admiration est grande, au même titre que le succès de Nancy Ajram. Un succès aujourd’hui planétaire et qui l’a propulsée dans le star-système arabe.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *