Plus de 578 exposants au rendez-vous du livre

Plus de 578 exposants au rendez-vous du livre

A son arrivée, SAR le Prince Moulay Rachid a passé en revue un détachement des Forces auxiliaires qui lui rendait les honneurs avant d’être salué par Mme Touriya Jebrane Kryatif, ministre de la Culture, Mohamed Kabbaj, wali de la région du Grand Casablanca, Mohamed Faouzi, gouverneur de la préfecture des arrondissements de Casa-Anfa, le commandant de la place d’armes, le président de la commune urbaine de Casablanca, ainsi que par d’autres personnalités civiles et militaires. Son Altesse Royale a, ensuite, effectué une tournée dans les différents stands du salon. SAR le Prince Moulay Rachid a visité le stand de la France, invitée d’honneur de la 14ème édition, où Son Altesse Royale a été accueillie par l’ambassadeur de France au Maroc, Jean François Thibault. Le stand de la France expose, sur 270 m2, plus de 2.000 ouvrages récemment publiés et accueille plus de 100 éditeurs français. SAR le Prince Moulay Rachid a également visité les stands de Soumagram (éditeur marocain), de la Librairie papeterie nationale, des Editions le Fennec, du ministère de la Culture, de l’imprimerie Maârif, du Conseil national koweïtien de la culture, des arts et des lettres et de l’Arabie Saoudite.
SAR le Prince Moulay Rachid a procédé par la suite à la remise du Prix du Maroc du livre (édition 2007), décerné dans la catégorie «Création littéraire» à Mohamed Maâzouz pour son roman «L’envolement des saisons» (Rafif Al Fossoul) et dans la catégorie des études littéraires et artistiques à Charafeddine Majdoulin pour son ouvrage «Le domptage du conte : lecture dans le patrimoine narratif».
Le prix de la catégorie de traduction a été attribué à Ahmed Bouchareb pour son oeuvre «Hawliyat Assila» (Anais de Arzila de l’écrivain portugais Leonardo Rodriguez), alors que celui de la catégorie des sciences humaines, sociales et juridiques est revenu à Abdelhak Moncif pour son ouvrage «Les défis de la pédagogie contemporaine». Les auteurs primés ont offert à SAR le Prince Moulay Rachid des exemplaires de leurs oeuvres. Plus de 578 exposants ainsi qu’une centaine de professionnels, venus de 44 pays, se partagent les 23.000 m2 de l’Office des foires et expositions de Casablanca. Le programme culturel du Salon propose plus de 70 rencontres, tables rondes et autres conférences portant sur «La situation de la création artistique et littéraire au Sahara», «Création et liberté», «Traduction et dialogue interculturel», «L’écriture journalistique»… ainsi que plusieurs rencontres entre auteurs et lecteurs.
Pour impliquer l’ensemble de la ville dans ce rendez-vous culturel, de nombreuses représentations théâtrales auront lieu dans les quatre coins de Casablanca. Six soirées musicales seront montées autour des musiques sahraouie, des jeunes, amazighe, andalouse et des groupes (Nass Al Ghiwan, Jil Jilala, Lamchahab et Tagada) outre un hommage à Ali Haddani. Le SIEL est aussi dédié aux jeunes et le programme d’animation culturelle réservée à l’enfant se décline, outre l’exposition et la signature de livres, en ateliers sur la bande dessinée, la fabrication du livre, l’expression dramatique, le conte, l’enseignement de l’histoire, les droits de l’enfant ou encore l’édition électronique. L’élaboration d’un programme aussi riche que varié a nécessité un budget de 8 millions DH soit le double de celui de l’édition 2007.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *