Rabat : Le Musée Mohammed VI souffle sa première bougie

Rabat : Le Musée Mohammed VI souffle sa première bougie

Ce premier anniversaire du MMVI, célébré sous le signe "Un an de partage", est fêté avec une grande fierté vu que le Musée a accueilli plus de 160.000 visiteurs, a indiqué à cette occasion le président de la Fondation nationale des musées, Mehdi Qotbi, affirmant que cette forte affluence reflète l'intérêt que porte le grand public pour l'art.

Pour sa part, le directeur du MMVI, Abdelaziz Drissi, a fait savoir, que le MMVI est la première institution muséale dans le Royaume à se consacrer à l'art moderne et contemporain et à répondre aux normes muséographiques internationales, soulignant que ce musée a drainé, en une année des milliers de visiteurs marocains et étrangers grâce notamment à l'exposition inaugurale "1914/2014 : Cent ans de création" qui a livré un panorama historique de l'art moderne et contemporain marocain.

Cette soirée a été agrémentée par des compositions de l'Autrichien Joseph Haydn (1732-1809), du Russe Sergueï Rachmaninov (1873-1943), de l'Allemand Christoph Willibald Gluck (1714-1787) et du Tchèque Antonin Dvorak (1841-1904) interprétées par Eléonore Guillaume au Piano, Farid Bensaïd au violon et Christophe Boney au violoncelle.

Eléonore Guillaume est enseignante de piano, d'éveil musical et du chant choral à l'Ecole Internationale de Musique et de Danse de Rabat et de Casablanca. Elle est également pianiste accompagnatrice pour l'Orchestre Philharmonique du Maroc.

Président de l'Orchestre Philharmonique du Maroc (OPM), Farid Bensaïd, également violon solo de l'OPM et de l'Orchestre Philharmonique du Maghreb, se produit régulièrement en musique de chambre et au sein du prestigieux orchestre français Pasdeloup dans des grandes scènes parisiennes.

Pour sa part, Christophe Boney, membre de l'OPM en tant que violoncelle solo, est également formateur dans la formation au métier d'orchestre de l'OPM, et directeur artistique du programme social "Mazaya", destiné aux enfants défavorisés, et enseigne le violoncelle au sein de l'Ecole Internationale de Musique de Rabat et Casablanca.

Inauguré par SM le Roi Mohammed VI en octobre 2014, le MMVI est la première institution muséale du Royaume à se consacrer entièrement aux arts moderne et contemporain. Il est aussi la première institution publique à répondre aux normes muséographiques internationales.

Implanté au cœur de Rabat, capitale administrative du Royaume et ville classée patrimoine mondial par l'UNESCO depuis 2012, ce Musée ayant mobilisé des investissements de l'ordre de 200 millions de dirhams, se veut un lieu d'échange et de promotion des grands talents d'aujourd'hui, un lieu où le public est appelé à se familiariser avec la création des artistes modernes et contemporains et où les Marocains pourront s'approprier leur histoire.

Pour ce qui est des activités et manifestations organisées ou abritées par le MMVI, il y a lieu de citer, outre une multitude de conférences, l'exposition inaugurale "1914/2014 : Cent ans de création", l'exposition "Le Maroc médiéval", qui était au Louvre et qui a connu un succès retentissant à Rabat, et "Main Street", une exposition sur l'art urbain.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *