Saber Rebai, je parle bien le dialecte marocain

Saber Rebai, je parle bien le dialecte marocain

ALM : Quoi de neuf ?

Saber Rebai : Je me  prépare actuellement pour filmer la chanson «Ajmal Mokhtassar» avec le réalisateur Walid Nassif, mais je ne vais pas la lancer pour cet été. Je vais filmer en vidéoclip deux autres chansons en arabe ou en khaliji. Il s’agit des chansons «Win Win» et «Aamftery.»

Chanter en khaliji  est devenu une tendance pour vous. Quel est le secret de cette orientation ?

Ce n’est pas la première fois que je chante en khaliji, au contraire j’ai présenté plus d’une chanson en khaliji dans mes précédents albums. Et ce n’est pas une orientation vers ces pays. Je suis un artiste et je dois plaire à tous types du public du monde arabe.

Justement comptez-vous chanter en dialecte marocain?

Vous savez, j’aime beaucoup le Maroc et j’ai un très large public auquel je dois beaucoup d’amour et de respect. Pour le moment j’ai des projets en cours que je ne peux pas dévoiler. Je parle bien le dialecte marocain et j’aime partager une chanson en duo, soit avec Jannat Mahid ou Asmaa Lamenawar pour qui j’ai beaucoup d’estime.
 
Vous avez sorti dans votre dernier album une chanson de la diva Warda que vous deviez chanter avec elle en duo avant sa mort…

Oui, malheureusement je n’ai pas pu avoir cet honneur de chanter aux côtés de la diva Warda. Elle est partie avant que je ne réalise ce projet de duo avec elle.  Les paroles de cette chanson ont été écrites par le poète Hany Abdel Karim, mais ont été modifiées après sa mort. J’ai insisté pour que cette chanson voie le jour, car c’est un geste de fidélité de ma part pour cette chanteuse qui méritait tant d’amour et de respect de notre part à tous vu sa carrière pleine de belles œuvres qui resteront vivantes dans l’histoire de la chanson arabe.

Comment évaluez-vous la performance des talents participant à la deuxième saison de «The Voice»?

A partir de mon expérience dans cette émission, je tiens à vous dire que les candidats marocains ont toujours plus de chances de gagner le titre de cette compétition vu leur sérieux et leur performance qui séduisent toujours les jurys de ce programme. Mais cela ne veut pas dire que les autres ont moins de talent, mais je trouve que les Marocains restent des concurrents de grand calibre.

Allez-vous venir vous produire au Maroc prochainement?

Comme je vous l’ai dit, j’aime me produire au Maroc et j’ai déjà organisé des spectacles dans plusieurs festivals. Et très prochainement j’animerai une soirée devant le public marocain qui est très réceptif, avec un réel goût pour la bonne musique.  

Pensez-vous un jour jouer dans un film pour le cinéma ou la télévision?

Je n’ai jamais pensé le faire. Et je ne me vois pas en tant qu’acteur dans un film ou bien interprétant un rôle dans un feuilleton. Nous avons vu tous que plusieurs chanteurs ont pu réussir cette expérience et je leur souhaite bon courage dans ce domaine qui est aussi plein de défis. Mais ce n’est pas pour moi.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *