Wesh : Entrée  » Plus que remarquable  » dans le show-biz

Le groupe « Wesh », composé de deux Marocains et d’un Ivoirien, a fait dernièrement une entrée  » plus que remarquable dans le monde du show-biz en France, après avoir exercé son art dans…la rue « , écrit le mensuel francophone international, « Afrique magazine », dans sa dernière livraison. Le magazine rappelle que le bitume de la place du Trocadéro à Paris servait, à ces jeunes passionnés de culture hip-hop, de salle d’entraînement où les flâneurs saluent la performance du trio « fou » qui danse sur la tête ou s’envole en roller-skate. Désireux de faire entrer cet art dans une vraie salle de spectacle, Snaïbi, Ryad et Yapi ont par la suite créé un spectacle radicalement différent en mariant sketches humoristiques, danse et acrobaties, afin de ne vivre que de cette passion. Dès lors commence un long entraînement digne de sportifs de haut niveau qui poussera chacun à abandonner son activité principale pour ne se consacrer qu’à son rêve. Peu à peu, les improvisations de rue cèdent la place à une vraie chorégraphie professionnelle avec son lot de sueur et de tendinites. Les trois « larrons » décident alors de s’appeler « Wesh », expression arabe courante, pour se saluer en amis. Selon « Afrique magazine », le premier spectacle du groupe, intitulé « Men in blaques », était un show énergique qui balaie les clichés sur les jeunes de banlieue.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *