Bourse : De bons présages pour la place boursière

Bourse : De bons présages pour la place boursière

Les sociétés cotées peuvent se réjouir. Les présages sont bons pour les mois à venir sur la place boursière.
Malgré une certaine «morosité», comme la qualifient les analystes de la BMCE Capital pour leur bilan mensuel, qui a teinté le début d’été, les deux indices boursiers sont sortis de l’accalmie pour s’apprécier et évoluer sur un trend haussier à l’issue du huitième mois de l’année.
Selon la même source, la valorisation globale du marché s’élève à plus de 570 milliards DH, contre 501,2 milliards DH à fin juillet 2007. A ce niveau, la sphère boursière traite sa capacité bénéficiaire prévisionnelle en 2007 et en 2008 à 23,8 x mieux et à 21,5 x mieux respectivement et offre un rendement de dividende estimé à 2,9% en 2007.
En fait, ces chiffres, les analystes les attribuent à la performance des deux baromètres. Puisqu’à fin août, l’indice de toutes les valeurs cotées gagne 8,27% à 12 625,01 points. Dans ce sillage, le Moroccan Most Active Shares Index se bonifie de 8,69% à 10 388,00 points. De ce fait, leurs performances year-to-date en ressortent sensiblement renforcées, s’établissant au-delà du seuil des 30% à 33,18% pour le Masi et à 34,15% pour le Madex.
Pour ce qui est du volume d’affaires global, il a atteint 20,4 milliards de dirhams, dépassant la moyenne mensuelle de 15,4 milliards qui a été notée depuis le début d’année. À savoir que le marché central a grignoté plus de la moitié, soit 10,7 milliards de dirhams.
BMCE Capital souligne à ce titre que le négoce sur ce compartiment a été principalement accaparé par les valeurs CGI, Maroc Telecom et Addoha lesquelles s’attribuent conjointement 53,7% des échanges avec des flux respectifs de 2,7, 1,6 et 1,5 milliards de dirhams.
Le marché de blocs, lui, a été alimenté par la vitalité de la CGI qui a généré un volume de 9,7 milliards de dirhams.
Par mode sectoriel, la majorité des indices sectoriels s’inscrivent au vert. Profitant des records de la CGI, l’indicateur de «l’immobilier» s’est relevé de 31,8%. «L’emballage» s’est, aussi, hissé de 21,4%  à l’approche de la radiation de la cote de Le Carton.
Loin derrière, les indices «Chimie» et «Equipements électroniques et électriques» ont gagné respectivement 9,9% à 6 347,42 points et 8,6% à 9 338,06 points. Largement en tête, et tirant profit du fort engouement manifesté tant par les particuliers que les institutionnels s’étant traduits par plusieurs réservations à la hausse, CGI prend 137,9% à 2265 dirhams, contre un cours d’introduction de 952 dirhams. Le Carton se bonifie, quant à elle, de 29,2% à 505 dirhams. Auto Nejma et Acred se hissant de 19,8% à 2 975 dirhams et de 18,3% à 1 528 dirhams respectivement.
A contrario, Oulms s’est repliée de 6,3% à 1 106 dirhams consécutivement à l’annonce de sa recapitalisation à hauteur de 200 millions de dirhams. Pour sa part, à la veille de l’OPA lancée par le Groupe Saham, Taslif a reculé de 4,5% à 830 dirhams. Sa concurrente Sofac s’érode, pour sa part, de 2,6 % à 609 dirhams.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *