FRAM consolide sa position au Maroc

FRAM consolide sa position au Maroc

C’est un fait : 2003 a été une année particulièrement difficile pour les voyagistes européens. C’est le cas du groupe français FRAM qui, malgré une conjoncture défavorable, consolide sa position sur le marché marocain. C’est le président du directoire du groupe, George Colson qui a tenu à le confirmer lors d’une réunion avec le staff des collaborateurs des deux filiales marocaines du groupe FRAM Orange Tours et International Tourisme CARS.
Tout en rappelant les évènements qui ont marqué l’année 2003, notamment la guerre en Irak et les actes terroristes du 16 mai, M.Colson a mis l’accent sur « les excellents résultats » enregistrés sur la destination Maroc pour l’année 2003.
Ainsi, et au cours de sa dernière année commerciale (octobre 2002-septembre 2003), le TO a enregistré un flux de 94.000 clients, soit une progression de 3% comparativement à l’année précédente.
Pour l’année 2004, le groupe FRAM se veut optimiste et rassurant. Cet optimisme se traduit notamment par la poursuite du plan d’investissement hôtelier sur le Maroc. Dans ce cadre, M. Colson a annoncé le lancement d’une série de projets de développement dans les structures du groupe au Maroc. Il s’agit de la confirmation du premier « coup de pioche » sur le terrain de l’Aguedal » dans la nouvelle zone touristique de Marrakech. Le lancement de ce chantier permettra à la filiale hôtelière marocaine d’offrir en propre sur le marché touristique français une disponibilité de 3.500 lits à court terme.
Le montant alloué au projet d’Aguedal est estimé à 180 millions de DH et devra générer 300 emplois. Dans la même lignée, le groupe compte renouveler son parc de transport(ITC), et ceci, par le remplacement de certaines unités « autocar tourisme ». Le souci étant de donner à la clientèle un circuit de transport plus sûr et de qualité. Parallèlement, un programme de développement de la flotte de véhicules 4×4 est également prévu pour cette année. Cette démarche vise à satisfaire la demande croissante de circuits d’aventures de la clientèle principalement vers les centres d’Ouarzazate et Zagora. Ce souci d’efficacité se traduit également dans poursuite de l’investissement dans l’outil informatique. Il s’agit du déploiement au Maroc de la stratégie Intranet FRAM qui permet d’ores et déjà une communication informatique en temps réel entre les différents centres de FRAM au Maroc et le siège social à Toulouse. Le président du groupe français a rappelé que le lancement de l’ensemble de ces chantiers s’inscrit dans le cadre de la stratégie du Groupe pour le Maroc. L’objectif est d’attirer davantage les touristes français vers la destination Maroc.
Pour atteindre ce but, M. Colson a invité ses collaborateurs a accorder à plus d’attention la qualité des prestations des hôteliers et du dispositif réceptif. Il convient de signaler à cet égard que FRAM Maroc a reçu en 2003 le « Trophée du meilleur réceptif » parmi les 45 destinations du monde de FRAM.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *