Habitat social : Nouvel élan pour Al Omrane

Habitat social : Nouvel élan pour Al Omrane

Jackpot pour le Holding d’Aménagement Al Omrane (HAO) qui vient de décrocher plus de 500 millions DH. En effet, le géant de l’immobilier a procédé, jeudi 10 décembre dernier, à la signature d’une convention de financement pour une 5ème ligne de crédit de 50 millions d’euros accordée par l’Agence française de développement (AFD).

Une convention paraphée par le président du directoire du HAO, Badre Kanouni, et le directeur de l’AFD à Rabat, Eric Baulard, lors d’une réunion présidée par le ministre de l’habitat et de la politique de la ville, Nabil Benabdellah, en présence de l’ambassadeur de France au Maroc, Jean-François Girault, et du ministre délégué chargé du budget, Idriss Azami Al Idrissi.

Il faut dire que ce financement a des objectifs de la plus haute importance pour le secteur de l’immobilier au Maroc. Il vise à accompagner HAO dans la mise en œuvre des différents programmes nationaux en matière d’habitat social et d’aménagement urbain et à renforcer son rôle dans la concrétisation de la politique publique en matière d’habitat social et de développement urbain durable.

Ainsi, s’exprimant à cette occasion, M. Baulard a fait savoir que ce nouveau prêt non souverain, tout comme le précédent octroyé en 2013, vise plus précisément à encourager la production de logements de qualité, financièrement accessibles aux populations à faible revenu et à accompagner Al Omrane dans le déploiement opérationnel de sa politique de développement durable tout en assurant sa pérennité économique en consolidant son équilibre financier.
De son côté, M. Kanouni a noté que ce crédit sans garantie de l’Etat témoigne de la confiance dont jouit le Groupe et vient accompagner son programme d’investissement au titre de la période 2013-2016.

Il a également signalé que le Groupe devra permettre, à travers ce programme, la mise en chantier de près de 244.306 nouvelles unités d’habitat et de 330.802 unités d’habitat ancien pour un investissement global de 31,2 milliards DH. Pour sa part, M. Benabdellah a indiqué que cette nouvelle ligne de crédit contribuera à la concrétisation des actions tracées par le Groupe, qui s’inscrivent en droite ligne avec la stratégie du ministère, notamment en matière de lutte contre les bidonvilles, l’habitat insalubre, outre la mise à niveau des constructions menaçant ruine.

A noter que HAO a déjà bénéficié du soutien de l’AFD grâce à un financement de 15 millions d’euros en 1999, un second de 50 millions d’euros en 2004, un 3ème de 50 millions d’euros en juin 2010 et un quatrième de 50 millions d’euros en 2013. De ce fait, au total, avec cette nouvelle convention, l’AFD accompagne la mise en œuvre globale du programme d’investissement 2013-2016 du HAO par un prêt de 100 millions d’euros accordé, sans garantie de l’Etat.

Avec MAP

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *