Le BTP bâtit une place à la faculté

Le BTP bâtit une place à la faculté

Quant le BTP (bâtiment et travaux public) va, tout va. C’est dans cette perspective qu’une convention de partenariat, pour la création d’une filière de licence professionnelle en technologie et management (TMBTP) dans ce secteur, vient d’être signée à Marrakech. Cette nouvelle filière a été implantée au sein de la Faculté des sciences Semlalia de Marrakech (FSSM). La création donc de la TMBTP a été le fruit d’un accord commun entre l’Université Cadi Ayyad de Marrakech (UCAM), la Fédération nationale du bâtiment et des travaux publics (FNBTP) et la Faculté des sciences Semlalia de Marrakech.  
 Il faut préciser que cette convention a été signée précisément par le président de l’Université Cadi Ayyad de Marrakech, Ahmed Jebli, le président de la Fédération nationale du bâtiment et des travaux publiques, Bouchaib Benhamida et le doyen de la Faculté des sciences Semlalia de Marrakech, El Hassani Lahcen Ameziane. C’est ainsi que cette convention précise que la durée de la formation s’étalera sur trois années. Les cours de cette filière de licence professionnelle en technologie et management seront dispensés, selon les termes de la convention, au sein de la Faculté des sciences Semlalia de Marrakech au profit des étudiants issus des branches scientifiques. Toutefois, l’accès à cette formation sera plutôt au profit des titulaires d’un niveau universitaire baccalauréat plus une année scientifique, technique ou d’un niveau reconnu équivalant.
La mise en place d’une telle structure vise, en fait, la formation davantage de professionnels dans ce secteur en pleine expansion actuellement. Par ailleurs, la filière de licence professionnelle en technologie et management a pour objectif principal de former des technologues, des professionnels, des spécialistes et des cadres qualifiés. La finalité de cette formation est d’offrir, dans les trois années à venir, des professionnels capables d’intervenir et de piloter une opération de construction, de l’étape de la programmation à celle de la livraison de l’ouvrage et même jusqu’à la garantie du parfait achèvement de l’ouvrage.  Les étudiants qui suivront les cours pratiques et théoriques de cette filière auront l’occasion d’apprendre les différentes techniques de planification et de gestion des différentes phases de la construction. La formation consiste, en fait, à leur apprendre comment conduire et comment opérer dans le secteur du bâtiment et des travaux publics.
Des cours sur le génie civil sont également programmés, en plus d’une session d’acquisition des compétences dans  l’organisation des activités, la planification, la prévision, la gestion  commerciale, la communication et le marketing de ce secteur spécifique. Il faut noter que la création de cette nouvelle filière s’inscrit dans le cadre de la réforme de l’enseignement supérieur. Cette initiative permettra donc d’avoir plus de professionnels dans l’un des secteurs les plus importants dans le développement économique du Maroc. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *