Label Vie a la cote

Le mercredi 2 juillet 2008 est à marquer d’une pierre blanche pour Label Vie. Cette date marque son arrivée sur la place casablancaise avec un  taux de satisfaction de la demande de 22,07%. Et comme à l’accoutumée, et pour immortaliser cet événement, la fameuse sonnette de cloche a été donnée par Zouhair Bannani, président-directeur général d’Hyper SA.
Lors de cette cérémonie, Omar Driss Kaïtouni, membre du Directoire et secrétaire général de la Bourse, a annoncé que cette opération a connu la participation de 4.900 souscripteurs. Selon M. Kaïtouni, cinq types d’ordre ont été identifiés. «Les deux premiers ordres, à savoir les salariés du Groupe Best financière et ses filiales et les personnes physiques ou morales résidentes ou non résidentes, de nationalité marocaine ou étrangère, ont atteint un  taux de satisfaction de 100%, avec 4.568 souscripteurs. Ceci est considéré comme une première, puisque auparavant il y avait des difficultés à pouvoir satisfaire le grand public». Quant à la catégorie de souscripteurs, il a indiqué que les personnes physiques marocaines résidentes viennent en première position avec 40,63% de la part des actions ; les investisseurs qualifiés marocains (hors OPCVM) se classent deuxième en enregistrant 16,67% de la part des actions.  M. Kaïtouni  a déclaré que cette opération a été marquée par la participation de 17 régions : la région du Grand Casablanca s’est classée première avec 75% de la part des actions. Celle de Rabat- Salé  est arrivée en deuxième place avec 11,77%, tandis que la région de Oued Eddahab ferme la marche avec 0,01% de la part des actions. Aussi, 12 nationalités ont été intéressées par cette opération. Selon M. Kaïtouni, le Maroc possède la plus grande part d’actions en détenant 95,94% ; suivi de la France avec 1,2%. Les chiffres de la répartition de souscripteurs des personnes physiques par profession sont aussi révélateurs. Ainsi, 48,94% des actions sont détenus par les salariés du secteur privé. Ils sont suivis par les étudiants qui détiennent 10,72% de cette part et les artisans ont eu le taux le plus bas dans cette catégorie avec 0,15%. Concernant les dépositaires, la BMCI possède 49,57%, se classant ainsi premier, la BCP est deuxième avec 13,28% de la part des actions, Attijariwafa bank a 10,12%, la CDG Capital 7,28%.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *