Médi Telecom s’adjuge le fixe

Médi Telecom s’adjuge le fixe

Après le mobile, c’est autour de la téléphonie fixe de connaître l’installation d’un second opérateur. Et comme pour le GSM, c’est Medi Telecom qui s’est adjugé cette seconde licence. L’annonce de l’attribution de cette licence nouvelle génération pour l’établissement et l’exploitation de réseaux publics de télécommunication a été faite par l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) qui avait à examiner deux autres offres, celles de Maroc Connect et d’Orascom. Ces trois soumissionnaires avaient, en effet, formulé des offres globales touchant les différents lots proposés lors de ce processus, à savoir la boucle locale, dont deux offres portant sur la mobilité restreinte, le réseau national et le réseau international.
« A l’issue de l’évaluation des offres relatives aux licences fixes menée par l’ANRT, la société Médi Telecom est déclarée attributaire d’une licence  nouvelle génération pour l’établissement et l’exploitation d’un réseau de  boucle locale, d’un réseau de transport interurbain et d’un réseau  international», précise l’agence dans un communiqué rendu public vendredi 8 juillet, le jour même de l’approbation de son rapport d’attribution par le Premier ministre Driss Jettou.
Médi Telecom, dont l’offre a été jugée «la meilleure pour licences fixes sans mobilité restreinte» s’est engagé à «A consentir des efforts d’investissement important», ce qui pourrait contribuer significativement à l’amélioration des services de  télécommunications fixes au Maroc. Pour ce qui est des offres incluant le lot boucle locale avec mobilité restreinte, le rapport précise que les offres n’ont pu faire l’objet à ce stade d’une évaluation exhaustive vu le besoin de disposer de compléments d’informations nécessaires à une bonne appréciation, note le rapport.
L’évaluation des offres relatives à la mobilité restreinte est ainsi toujours en cours. Pour ce faire, les soumissionnaires ayant déjà présenté une offre globale devraient fournir à l’ANRT des compléments d’informations. L’agence leur accordera un délai raisonnable, ajoute le communiqué qui précise que l’évaluation des offres incluant le lot boucle  locale avec mobilité restreinte se fera à la lumière des éclaircissements fournis par les soumissionnaires et fera l’objet d’un rapport complémentaire. Et le communiqué de préciser que la mobilité restreinte est un service pouvant dynamiser rapidement le marché des télécommunications au Maroc et que, par ce biais, le  Maroc disposera d’un troisième opérateur mobile pouvant offrir des services de  troisième génération.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *