Pêche artisanale : 11 pays africains formés à Agadir

Pêche artisanale : 11 pays africains formés à Agadir

Pour renforcer leurs capacités dans la promotion du secteur

La coopération reliant l’Agence internationale japonaise et le département de la pêche maritime se poursuit. Ainsi une session de formation a été organisée du 20 au 31 mars à Agadir. Ladite formation a profité à 11 pays de l’Afrique francophone et s’est assigné comme objectif de renforcer leurs capacités dans la promotion de la pêche artisanale. Notons que cette dernière a été organisée dans le cadre de la coopération tripartite visant le développement des capacités des ressources humaines des pays africains francophones dans le secteur de la pêche maritime par le département de tutelle, l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) et le Cabinet des experts japonais (IC Net) à l’Institut supérieur des pêches maritimes (ISPM) d’Agadir. L’objectif de cette formation étant de promouvoir le secteur de la pêche artisanale en Afrique à travers l’identification des besoins des onze pays participants en termes de renforcement des capacités dans le domaine de l’aménagement des pêcheries, la gestion efficace des points de débarquements aménagés, l’organisation des acteurs de la pêche, ainsi que l’hygiène et l’assurance qualité des produits de la mer. Une vingtaine de participants a pris part à cette formation.

Il est à souligner que cette rencontre est la deuxième action organisée dans le cadre du projet «Precaf-Pêche» et dont les recommandations et conclusions proposées, lors de la séance d’évaluation, seront une plate-forme d’élaboration d’une stratégie de coopération à long terme pour le développement des ressources humaines dans le secteur de la pêche des pays d’Afrique francophones basée sur un diagnostic exact des besoins et des capacités existantes dans chacun des pays bénéficiaires.

La cérémonie de clôture de cette manifestation s’est déroulée en présence de la directrice de la formation maritime, des gens de mer et du sauvetage, du représentant résident de la JICA, du représentant de l’agence marocaine de coopération internationale (AMCI), de vingt participants représentant les onze pays africains: Bénin, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée, Madagascar, Mauritanie, Sénégal, Togo et Union des Comores.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *