Premier Forum international de la TPE : Une première de taille !

Premier Forum international de la TPE : Une première de taille !

Décidément , 2013 est l’année de la TPE par excellence. Après s’être dotée d’une feuille de route de grande envergure, la TPE marocaine célébrera l’organisation de son premier forum international. Cet événement, prévu les 29 et 30 mai à Casablanca, accompagnera la restructuration de ce tissu économique tant impacté par l’anarchie et l’informel.

Plus de 5.000 professionnels viendront examiner les opportunités qu’offre la TPE, en tant que vecteur de l’innovation et du développement socio-économique. De même, 50 participants viendront exposer leurs produits et 200 autres prendront part aux conférences. «Le segment de la TPE a un poids quantitatif indéniable dans l’économie nationale.

Ce forum international lui rendra justice tant les sacrifices consentis et la persévérance quotidienne d’hommes et de femmes  n’ont pas été attiédis avec le temps», indique Amal Cherif Haouat, présidente du forum et directrice générale, d’Attitudes Conseil. Le forum international de la TPE gagne l’intérêt également de quatre départements ministériels.

En effet, ce rendez-vous est placé sous l’égide du ministère des affaires générales et de la gouvernance, le ministère du commerce et de l’industrie et des nouvelles technologies, le ministère de l’emploi et de la formation professionnelle et le ministère de l’artisanat. Des acteurs de taille s’ajouteront à la liste de parrains de l’événement, citons entre autres l’union pour la méditérannée, la CGEM, l’Agence de développement social, la Caisse centrale de garantie, l’Anapec , l’OFPPT, l’ANPME et le CRT de Casablanca.

Le but étant de présenter les besoins de la TPE, d’apporter des réponses aux préoccupations de ses propriétaires ainsi que de présenter des offres innovantes et compétitives destinées à ce segment d’entreprises. «Nous aspirons à faire de cet événement un moment privilégié pour faire connaître aux différents acteurs de la TPE les divers produits et services, institutionnels soient-ils ou privés», précise Mme Cherif Haouat.

Et d’ajouter que «nous comptons également revisiter certains programmes et expériences vécus sur le plan national autour des thématiques relevant de l’univers et de la vie de la TPE ainsi que d’en apprécier d’autres d’ici et d’ailleurs en vue de consolider l’acte d’entreprendre au Maroc».

Un programme scientifique est élaboré dans ce sens. Des tables rondes auront pour thème notamment le financement et produits des TPE, l’acte d’entreprendre au féminin, l’expérience internationale en matière de création et d’accompagnement des TPE ainsi que la stratégie nationale de promotion de la TPE, actualité phare du monde de l’entreprise. Des contrats-programmes ont été élaborés dans ce sens, dont la finalité est de favoriser un accès facile de la TPE au financement, de lui procurer une fiscalité adaptée ainsi que d’assurer à son capital humain une prise en charge de proximité, une couverture sociale et une prise en charge répondant aux besoins et spécificités de cette catégorie d’entreprises.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *