Premier vol direct Lisbonne-Tanger

Premier vol direct Lisbonne-Tanger

La TAP renforce ses dessertes vers le Maroc. Après Casablanca et Marrakech, le transporteur aérien portugais a inauguré, lundi 28 octobre, son premier vol direct reliant Lisbonne à Tanger. Selon Isabel Palma, responsable de communication et des relations publiques à la TAP, cette nouvelle ligne permet à la compagnie d’élever le nombre de fréquences hebdomadaires entre la capitale portugaise et le Maroc à 16. «Cette nouvelle liaison directe entre Lisbonne et Tanger est assurée, au début, par un avion Beechcraft de 19 sièges, à raison de cinq fréquences hebdomadaires», affirme-t-elle.

Ayant duré environ 1h15 min, ce premier vol inaugural de la TAP a amené à son bord, vers l’aéroport Ibn Battouta, des représentants du transporteur portugais et quelques journalistes portugais invités à couvrir cet événement. Le Conseil régional du tourisme de Tanger-Tétouan (CRT-TT) a programmé au profit des passagers une visite, notamment à Tanger, Tétouan et Asilah, et ce dans le cadre de la promotion touristique de la région. «Nous accueillons, du 4 au 7 novembre prochain, huit tour-opérateurs portugais, pour visiter les sites et les infrastructures touristiques à Tanger», précise le directeur du CRT-TT, Abdelghani Ragala.

Selon les responsables de ce projet, un partenariat a été décidé entre la TAP, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) et le CRT-TT afin de mieux commercialiser cette nouvelle desserte de Tanger. Vu le dynamisme économique que connaît la ville du détroit, la TAP prévoit de faire de cette liaison aérienne une de ses plus importantes avec un vol par jour, et ce grâce à l’utilisation, dès le printemps 2014, des appareils plus grands que ceux destinés actuellement à assurer cette nouvelle desserte.

Le transporteur portugais a enregistré, en 2012, quelque 50 mille passagers grâce à ses lignes déjà opérationnelles entre Lisbonne et le Maroc. Et avec la mise en service de la nouvelle connexion Lisbonne-Tanger, la TAP table sur une augmentation des passagers pour atteindre, en 2013, le nombre total de 60 mille. Selon Mustapha Agounjab, délégué du ministère du tourisme à Tanger, le lancement de cette nouvelle ligne constitue aussi une opportunité pour promouvoir la destination de Tanger auprès des Portugais, dont le nombre de touristes ayant séjourné, entre 2012 et 2013, dans les hôtels classés de la ville, variant entre 2.000 à 3.000.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *