Salon Crémai / Casablanca: Une 7ème édition sous le signe de l’innovation

Salon Crémai / Casablanca: Une 7ème édition sous le signe de l’innovation

Les professionnels des métiers de l’hospitalité s’apprêtent à tenir leur rendez-vous annuel. Pour la 7ème fois de son histoire, le salon Crémai réunira du 24 au 27 mars à Casablanca l’ensemble des acteurs de la restauration des métiers de bouche et de l’alimentaire.

Ce carrefour international, organisé par le Groupe Rahal, atteint l’âge de la maturité. Les organisateurs misent sur cette donne pour réussir l’édition 2015 inscrite sous le signe de « l’inédit ». «Le secteur est en constante évolution.

La nouveauté est l’une des valeurs de notre métier. C’est pour cette raison que nous tenons à travers cet événement à valoriser les dernières tendances du marché», explique dans ce sens Kamal Rahal Essoulami, à la fois président du Salon et de la Fédération marocaine des arts culinaires. Le responsable indique, en outre, que le Salon Crémai s’affirme comme un laboratoire des tendances où s’inventent les métiers de la bouche et de l’hospitalité de demain. Les initiateurs tendent à travers cet espace à «aider les professionnels à se repérer par rapport à la demande et dénicher des offres inédites que cela soit en termes de produits, d’équipements ou d’idées de projets».

Crémai, qui sera étendu sur une superficie de 14.000 mètres carrés, acceuillera près de 200 exposants et plus de 1.000 marques en équipements, produits et services pour la restauration et l’hôtellerie. Les organisateurs tablent par ailleurs sur un visitorat de 20.000 professionnels répartis entre acheteurs et prescripteurs.

La création de valeur est la thématique de la 7ème édition. L’optimisation et la formation seront donc les axes fondamentaux de cette optique. «De par la reconnaissance internationale qui s’est forgée, Crémai vient cette année redynamiser les métiers de l’hospitalité en plaçant au cœur du débats les besoin de chaque région marocaine. Notre ambition est d’offrir une meilleure optimisation des ressources et une réelle mise en valeur de l’offre», souligne M. Rahal Essoulami. Dans une politique de régionnalisation soutenue, le Crémai connaîtra cette année plusieurs temps forts.

Citons en premier l’adhésion de la Confédération nationale du tourisme et de ses fédérations métiers à savoir la fédération nationale de l’industrie hôtelière (FNIH) et la Fédération national des restaurateurs (FNR). De par cette adhesion le salon marque une nouvelle performance et renforce le tour de table des institutionnels du secteur.

De même, le volet animation promet de nombreuses surprises, notamment avec la tenue des concours Crémai. Quatre catégories seront au programme servant ainsi de plate-forme pour la promotion des produits et services dédiés aux métiers de bouche et de l’hospitalité.

Aperçu des compétitions Crémai 2015

 

Coupe d’Afrique de la boulangerie

Dans sa stratégie d’ouverture sur l’Afrique, Crémai accueillera cette année la 2ème édition de la Coupe d’Afrique de la boulangerie pour le développement du métier sur le continent et la mise en valeur des artisans africains. Le Maroc disputera cette année aux côtés de 5 autres équipes africaines la qualification aux phases mondiales de la Coupe du monde de la boulangerie.

Le tournoi officiel des chefs

Cet événement met en compétition les meilleurs chefs marocains pour une qualification aux plus importantes compétitions des métiers de bouche à l’international. Il regroupe 3 concours nationaux : sélection nationale de la gastronomie, sélection nationale de la boulangerie et sélection nationale de la pâtisserie. Ces concours permettent au Maroc de participer à des finales internationales de la discipline comme le Bocuse d’Or, la Coupe du monde de la pâtisserie, le Mondial des arts sucrés, la Coupe du monde des glaces, la Toque d’Or, le Trophée passion, et l’international Cup.

Les espoirs du Maroc

Selon les organisateurs, les espoirs du Maroc sont, actuellement, l’évolution de la Toque d’OR, initiée pour donner l’opportunité aux écoles et instituts de formation hôtelière et de restauration de se retrouver, mettre en valeur leur formation, aiguiser leur talent et partager leurs expériences. Il s’agit d’ateliers de formation pratique qui permettent aux participants de s’améliorer et se distinguer en présence de chefs nationaux.

Trophée Rahal de la gastronomie marocaine

Ce concours rend hommage à la gastronomie marocaine. La compétition appelle à la recherche et au développement de la gastronomie marocaine et de ceux qui l’exercent. L’objectif du Trophée Rahal de la gastronomie marocaine est de créer un référentiel national.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *