Un logement décent pour chaque ménage

Un logement décent pour chaque ménage

Au début fut un vaste programme de logements sociaux. Il fallait combler un déficit qui d’année en année allait en s’accentuant. Ensuite fut lancé un chantier visant à éradiquer les logements insalubres. «Programme villes sans bidonville», avec son lot des réalisations en un temps record. D’idée en idée, de programme en programme, de chantier en chantier, des quartiers entiers furent rasés, d’autres, nouveaux, surgissent de la terre de plusieurs villes. Plus encore, des villes nouvelles voient le jour. Jamais le Maroc n’a connu une politique de logement aussi ambitieuse aussi bien orchestrée et aussi bien étudiée, budgétisée et avec un clair et précis échéancier. Le chiffre magique des 100.000 logements sociaux fut vite atteint. Aujourd’hui le gouvernement vise même plus. 120.000 logements sociaux devraient voir le jour d’ ici la fin de l’année. Année qui voit naître et concrétiser un autre projet sans précédent. Des logements à 140.000 DH, les premières unités verront le jour dans les provinces sahariennes. Province, qui, geste symbolique a vu réduire à néant, l’un des bidonvilles les plus connus du Royaume : le camps Al Wahda. Ici encore et comme dans d’autres secteurs, les chiffres parlent d’eux-mêmes. Le bilan de l’année 2007 dans le secteur de l’habitat et l’urbanisme est incontestablement positif. D’ailleurs, plusieurs indicateurs l’attestent. Il y a la consommation du ciment qui a connu une augmentation exceptionnelle de 53% par rapport à l’année 2002 et l’augmentation de l’encours des crédits immobiliers qui est passé la même année à 93,5 milliards de DH. L’année 2008 promet déjà des résultats encore plus probants. Le secteur de l’habitat a poursuivi sa croissance soutenue par l’augmentation de l’offre et la réduction du déficit en logements, notamment, par la stabilisation du rythme annuel de production de 100.000 unités d’habitat social et la diversification des produits de logements. Ce cap sera largement dépassé selon les prévisions. Bien plus, nombreuses villes ont déjà été déclarées villes sans bidonvilles, d’autres le seront dans les années, voire les quelques mois à venir. Beni Mellal, Khouribga, Fquih Ben Saleh, Bouznika, Fnideq, Essaouira, Oued Zem, Azrou et tout récemment la ville de Sefrou. Plus de 28.000 ménages à revenus faibles ou irréguliers ont accédé à la propriété à fin 2007, grâce notamment aux crédits immobiliers garantis par le Fonds de garantie pour les revenus irréguliers et modestes (FOGARIM) au cours de l’année dernière. Et ce sont également 169 zones d’urbanisation nouvelles qui ont été identifiées dans 100 villes totalisant 50.000 hectares. D’autre part, 75 guichets uniques sont opérationnels dans plus de 52% des communes urbaines et dans 40% des communes rurales pour l’octroi d’autorisations de construire en moins de 15 jours. Un record, par rapport aux délaits endurés il y a encore quelques années. C’est combien l’effort institutionnel consenti par les pouvoirs publics a eu d’effet bénéfique sur le secteur et des retombées tout aussi positives sur les ménages désireux d’accéder à la propriété. La refonte des textes législatifs et la réforme des organismes publics y est, de même pour beaucoup. Un nouveau code de l’urbanisme est aujourd’hui devant le Parlement et la restructuration des opérateurs publics est achevée. Ainsi et sur le plan institutionnel, l’exercice de l’année 2007 a été celle de toutes les réformes. L’année 2007 a connu l’aboutissement d’un grand chantier de réformes par la création du Groupe Al-Omrane suite à la transformation des ERAC en sociétés filialisées au holding, ainsi que la création de onze agences urbaines pour atteindre la couverture de l’ensemble du territoire national. Les contours d’une nouvelle vision de l’urbanisme se tracent de jour en jour.Vision portée par ces nouvelles villes qui sortent des plaines de Tamessna, d’Al Houz ou encore des environs de Tanger, d’Agadir, … promettant des dizaines de milliers de logements et des cadres de vie de nouvelle génération.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *