Métamorphose

Métamorphose

Dans un Maroc post- indépendance qui aspirait à se mettre sur les rails du développement, la ville d’Agadir et sa région devaient s’engager dans cette voie avec de lourds dégâts après le séisme destructeur qui les avait frappées en 1960. Cela fait d’ailleurs 53 ans, jour pour jour, que ce triste événement a eu lieu. Mais c’est une région complétement métamorphosée qui se remémore aujourd’hui ces souvenirs après avoir réussi à relever les défis de la reconstruction et du développement économique. Les chiffres sont, en effet, édifiants. La région du Souss-Massa-Draâ et sa capitale Agadir font partie des régions marocaines créant l’essentiel du PIB (Produit intérieur brut). Depuis le milieu des années 2000, Agadir et sa région ont même enregistré les meilleures performances économiques aux côtés de Tanger-Tétouan et de l’Oriental. D’ailleurs, cette région avait été classée en 2e position sur le plan du PIB par habitant le plus élevé au Royaume (23.400 DH). Et les perspectives d’avenir sont encore plus prometteuses.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *