Aéronautique : Lancement de Casa Aéro City 2.0

Aéronautique : Lancement de Casa Aéro City 2.0

Une nouvelle version de l’aéropôle casablancais sera mise en place à partir de l’année prochaine. À Nouaceur, le Casa Aéro City 1.0 se transformera en Casa Aéro City 2.0, à l’instar du Web 2.0 se référant à la seconde génération de communautés et de services en ligne.
Le Casa Aéro 2.0 est l’offre territoriale de la métropole aux opérateurs nationaux et étrangers dans le secteur de l’industrie aéronautique, rassemblant un package de fonciers, formations et incitations fiscales. «Le succès de la plate-forme aéropôle de Nouaceur combiné avec l’ambition du Grand Casablanca de devenir une destination mondiale pour les industriels du secteur ont poussé à améliorer l’offre territoriale de Casa Aéro 1.0», explique Hamid Ben Elafdi, directeur du CRI du Grand Casablanca, dans le dernier numéro du magazine du CRI. Cinq raisons sont avancées pour mettre en place le Casa Aéro City 2.0. D’abord, pour saisir l’opportunité historique d’une cadence mondiale de 1.000 avions civils à livrer par an à l’horizon 2025.
Ensuite, pour répondre à l’exigence mondiale de réduction des coûts, d’une ouverture de l’espace aérien et de l’arrivée des compagnies low-cost.
«C’est aussi, pour contribuer au challenge inédit de la reconfiguration de la chaîne de valeur que vit actuellement le secteur et participer à la création d’une complicité plus forte entre le territoire et le secteur, pour assurer plus de flexibilité aux opérateurs et mutualiser les coûts de R&D», selon la même source.
La cinquième raison concerne les postes d’emploi et le chiffre d’affaires générés par cette plate-forme (voir encadré). «Cette ambition légitime est réaliste. À ce jour, Casa Aéro 1.0 a déjà créé 5000 emplois et les contacts que nous avons établis au Salon du Bourget nous permettent d’y croire !», a ajouté M. Ben Elafdi.
Ainsi, le Maroc se positionne clairement auprès de ses partenaires commerciaux notamment les pays d’Afrique de l’Ouest pour proposer son savoir-faire aux grands donneurs d’ordres en matière de maintenance et de formation, notamment les pilotes, les techniciens et les contrôleurs aériens.
Le Casa Aéro City 2.0 sera présenté lors du premier salon international dédié aux industries et services aéronautiques au Maroc (AeroExpo Maroc) qui aura lieu du 23 au 26 janvier prochain sur la base militaire des Forces Royales Air (FRA) à Marrakech.
C’est avec une croissance annuelle de 20% que le Royaume figure aujourd’hui parmi les pays où la sous-traitance aéronautique a les perspectives  les plus prometteuses, selon les organisateurs de cette manifestation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *