Algérie : assassinat du président de l’assemblée départementale de Tizi-Ouzou

M. Aïssat, 58 ans, a été la cible jeudi soir d’un groupe armé alors qu’il était attablé dans un café avec des amis à Ain Zawya, son village natal.
Quatre de ses compagnons ont été légérement blessés, selon la même source.

Atteint de plusieurs balles, M. Aïssat a succombé à ses blessures vendredi à l’aube à l’hôpital de Draa el-Mizan, une localité proche, où il avait été admis d’urgence.
Le FFS n’a pu donner aucune indication sur l’identité du groupe armé auteur de l’attentat.

M. Aïssat était à la tête de l’Assemblée départementale de Tizi-Ouzou depuis 2002. Il avait été réélu en 2005.

Professeur de physique depuis 1974 puis proviseur d’un établissement d’enseignement technique, il avait été élu maire de sa commune de Aïn Zawya en 1997.
Un autre élu du FFS, Ali Azrarag, vice-président d’une municipalité de la région de Bouira (est d’Alger) a été assassiné il y a une an.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *