Expulsion d’un Marocain, père de quatre enfants scolarisés en France

Mohamed Boudabouz, arrivé en France en 1982, avait fini de purger une peine de près de 13 ans de prison pour trafic de stupéfiants fin novembre. A sa sortie de détention, il avait été arrêté par la police aux frontières, ses papiers n’ont pas été renouvelés et il a été expulsé, a raconté à l’AFP sa femme, également marocaine et vivant en France depuis 30 ans.

Leurs quatre enfants, deux filles et deux garçons âgés de 13, 12, 6 et 3 ans, sont scolarisés à Bagnol-sur-Céze dans le Gard, a précisé le réseau éducation sans frontières (RESF).
"Mon mari a passé 12 ans et 9 mois en prison, il a payé et on le refait payer une deuxième fois, et nous avec…. mes enfants sont désespérés", a déploré Fatia Boudabouz. Son aîné qui a eu 13 ans en septembre vient d’acquérir la nationalité française, a-t-elle précisé.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *