Fête du Trône : sept ans d’action sur le terrain

Fête du Trône : sept ans d’action sur le terrain

Un message de confiance et d’espoir. C’est ce qu’a adressé, hier, SM le Roi Mohammed VI, dans son discours à la nation prononcé à l’occasion du 7ème anniversaire de son intronisation. Dans ce discours, qui coïncide avec le cinquantième anniversaire de l’Indépendance du Royaume, SM le Roi a d’abord rappelé les multiples acquis réalisés par le Royaume sur le terrain politique, social et économique, appelant par la même occasion à capitaliser sur ces acquis pour consolider la marche inéluctable du pays vers la démocratie, la modernité et le progrès.
Parmi les acquis évoqués par le Souverain, figurent le travail de mémoire accompli par l’Instance Equité et réconciliation; la mise en œuvre des Recommandations de l’IER par le CCDH ; le Rapport rétrospectif, aussi bien que prospectif, sur les 50 ans d’Indépendance du Royaume; les retombées positives de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) ; les nombreux projets de développement des infrastructures du pays (autoroutes, projets touristiques, habitat social, etc) ; la ruée des investissements étrangers; l’évolution de la question du Sahara marocain. Sur ce dernier point, SM le Roi s’est félicité de «l’accueil favorable» qui a été réservé par des pays et des instances ayant un rôle influent au sein de la communauté internationale, à l’initiative marocaine relative à l’octroi aux provinces du sud, d’un statut d’autonomie, dans le cadre de la souveraineté du Royaume.
«Ces pays et ces instances sont, désormais, convaincus du bien-fondé de notre revendication et de la nature équilibrée de notre position, en faveur d’une position politique négociée et définitive», a souligné le Souverain, rappelant également l’esprit de concertation autour de ce projet d’autonomie à travers l’implication des Marocains du sud représentés au sein du Conseil royal consultatif pour les affaires sahariennes (CORCAS). SM le Roi a, par ailleurs, salué « les bonnes dispositions et l’esprit d’engagement sincère» manifestés par les partis politiques lors du processus de consultations.
Ce sont là autant de « motifs de fierté » pour le Maroc, fait valoir le Souverain. S’agissant des législatives de 2007, SM le Roi a appelé à la mobilisation générale pour réussir ces échéances. Les électeurs sont appelés à se rendre massivement aux urnes pour s’acquitter de leur « devoir citoyen » ; les partis politiques, eux, ont été rappelés à leurs responsabilités.
Les prochaines législatives ne doivent pas être «une fin en soi», a précisé le Souverain, ajoutant que la prochaine majorité, qui sortira des urnes devra s’atteler au règlement des problèmes rencontrés par les citoyens. Concernant ce volet, les ressortissants marocains à l’étranger sont appelés à «apporter leur pierre» à l’édifice démocratique du Royaume.
Preuve de l’intérêt que le Souverain porte à cette catégorie de citoyens, SM le Roi a annoncé la création d’un Conseil supérieur de la communauté marocaine à l’étranger.  Sur le plan international, SM le Roi a exprimé la « préoccupation» du Royaume au sujet des développements dangereux que connaît, d’une part, le conflit israélo-palestinien, et d’autre part, l’escalade inquiétante qui se déroule sur le front libanais, condamnant l’usage disproportionné de la force par l’Etat d’Israël dans sa campagne militaire contre le Liban.
Côté palestinien, le Souverain a réitéré l’appel du Royaume pour la relance de la feuille de route et de l’initiative arabe pour la paix. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *