Grippe porcine : La communauté marocaine au Mexique est saine et sauve

Une nouvelle rassurante pour le Maroc. La communauté marocaine au Mexique, estimée à une minorité, n’est pas affectée par l’épidémie de la grippe porcine qui sévit dans ce pays de l’Amérique du Nord depuis le 24 avril. C’est ce qu’indique le service consulaire de l’ambassade du Maroc au Mexique qui a entrepris plusieurs  contacts avec les résidents marocains dans ce pays. A l’heure où nous mettions sous presse, aucune personne n’est touchée par la maladie.
Le Bureau exécutif du Conseil des ministres arabes de la Santé tiendra, le 9 mai à Riyad, une réunion extraordinaire consacrée à l’élaboration d’une stratégie arabe de riposte à l’épidémie de grippe porcine.
Cette réunion a été convoquée au terme de concertations entre la Ligue arabe et l’Arabie Saoudite, présidente en exercice du conseil. Lors de cette réunion, les participants examineront les moyens d’activer les détecteurs arabes des épidémies, d’échanger les informations sur la grippe porcine et de mettre sur pied une stratégie arabe commune. La mobilisation dans la zone arabe face à cette situation alarmante se fait d’arrache-pied.
L’Organisation mondiale de la santé pour la région de la Méditerranée orientale (ERMO) affirme que l’Egypte est prête à faire face à la menace de la grippe porcine. L’expérience acquise, lors de la détection de la grippe aviaire, servirait les médecins à faire face au virus H1N1.
En dépit de toutes les mesures misent en vigueur, la grippe progresse d’une manière imprévisible. Le bilan de cette pandémie s’alourdit de jour en jour. Le degré d’alerte, déterminé de 1 à 6 par l’OMS pourrait  atteindre le niveau 5.
Un cas mortel a été déclaré, mercredi, aux Etats- Unis. Un enfant de 23 mois a trouvé la mort au Texas. Ce décès vient confirmer que  les Etats-Unis sont le  second pays à faire état de cas mortels de la grippe porcine après le Mexique, foyer émetteur du virus. De même, trois premiers cas confirmés ont été annoncés en Allemagne.
Deux trentenaires ont été trouvés porteurs du virus en Bavière ainsi qu’une femme de 22 ans à Hambourg. Ces personnes ayant séjourné récemment au Mexique font de l’Allemagne la nouvelle cible de la grippe porcine. Le Portugal a également enregistré un premier cas suspect. Il s’agit d’un enfant de trois ans, arrivé il y a huit jours, pour des vacances, en provenance des Etats-Unis où il vit avec sa famille. L’enfant, qui présentait des symptômes grippaux, a été hospitalisé dans le nord du Portugal pour un dépistage de la grippe porcine.
D’après les dernières données de l’OMS, 159 personnes auraient succombé au virus au Mexique, dont 7 confirmés et plus de 1600 personnes malades. Aux Etats-Unis, 65 cas ont été confirmés dans 6 états au moment où 13 cas ont été constatés au Canada. L’Amérique centrale est également  touchée par le virus avec un premier cas au Costa Rica. En Grande-Bretagne, 5 cas ont été affirmés et 23 autres sont sous contrôle. Deux  cas ont été certifiés  en Espagne et deux autres en Israël.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *