Hausse de l’indice des prix à la production minière et stagnation de ceux de l’industrie et l’énergie

La stagnation de l’indice des prix à la production industrielle résulte, d’une part, des baisses enregistrées au niveau des branches du raffinage (-1,5 %) et de la "fabrication d’équipement de radio, télévision et communication" (-0,6 %) et d’autre part des hausses enregistrées au niveau de la "métallurgie" (+1,2 %), de la "fabrication de machines et appareils électriques" (+1 %) et des "industries alimentaires" (+0,9 %), explique le HCP.

La hausse de l’indice des prix à la production des "industries extractives" s’explique, quant à elle, par la variation des prix des produits des "autres industries extractives" (+0,1 %), dont le bitume (+1,4 %).

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *